L'Hermione arrive à Brest après son périple aux Etats-Unis

La frégate Hermione à New-York, lors de la parade du 4 juillet 2015 pour la célébration de l'Independence day / © AFP - Jewel samad
La frégate Hermione à New-York, lors de la parade du 4 juillet 2015 pour la célébration de l'Independence day / © AFP - Jewel samad

Une belle aventure s'achève pour l'Hermione et ses 80 membres d'équipage. La réplique de la frégate du 18e siècle construite à Rochefort vient d'effectuer un voyage en Amérique sur les traces du Marquis de La Fayette, son commandant en 1780. Elle arrive à Brest ce lundi après 4 mois de périple.

Par T.P avec I. Rettig et AFP

Après avoir été la star de la parade nautique de New-York, l'Hermione revient lundi à Brest. Le fameux trois mâts doit apparaître dans la rade de Brest en tout début d'après-midi avant d'accoster au quai Malbert vers 15h. Il y restera jusqu'au 17 août, pour une semaine de festivités. La frégate sera ouverte à la visite du public toute la semaine.
 / © Rivacom
/ © Rivacom

Un retour mouvementé

Depuis Saint-Pierre et Miquelon, dernière escale avant Brest, l'Hermione a du affronter les éléments qui ne l'ont pas ménagée. Une tempête a mis l'équipage à rude épreuve avec une houle au plus fort de 7 mètres. Le bateau a même atteint une vitesse record de 13,3 noeuds, soit plus de 24 km/h pour ce bateau de plus de 1.200 tonnes. Des sensations fortes pour les 80 gabiers qui composent l'équipage. Un souvenir inoubliable au même titre que les succès populaires qui ont marqué les célébrations qui se sont succédées sur la côte Est de l'Amérique du Nord du début du mois de juin à la mi-juillet. 

Quatre mois de périple outre-Atlantique

Au large de La Rochelle le 19 avril, l'Hermione prenait la mer sur les traces du marquis de La Fayette. C'est à son bord qu'il quitta la France en 1780 pour prêter main forte aux américains dans leur combat pour l'Indépendance. 235 ans plus tard, l'aventure aura été rythmée par 18 escales. 177 personnes y auront participé, 17 marins professionnels et 160 matelots volontaires, embarquant par rotations lors des escales.

Le 5 juin, la première escale se faisait à Yorktown en Virginie, là même ou en 1781, Américains et Francais l'emportèrent sur les Anglais. L'accueil aura été à la hauteur de cette page d'histoire. Mais le temps fort de ce voyage s'est passé à New-York où la frégate accoste le 1er juillet. Elle célébrera la fête de l'Indépendance le 4 juillet au coeur de la city. 26000 personnes la visitent durant ces quatre jours. Un moment fort en émotion pour l'équipage et son capitaine breton Yann Cariou.
Le périple de l'Hermione
Lieu : Ile d'Aix (17), 19 avril 2015 / Intervenant : Yann Cariou, commandant de l'Hermione / Lieu : Yorktown (Etats-Unis), 5 juin 2015 / Intervenant : Alexis, descendant du Marquis de La Fayette / Lieu : New-York (Etats-Unis), 1er juillet 2015 / Lieu : Saint-Pierre-et-Miquelon, 24 juillet 2015

Au terme de cette escale à Brest, le trois-mâts prendra la direction de Bordeaux, avant de regagner son port d'attache, Rochefort, en Charente-Maritime.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus