• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brest : le CHU condamné à verser 82 726€ suite à une infection nosocomiale

Hôpital de la Cavale Blanche à Brest / © PhotoPQR/Le Télégramme - C. Prigent
Hôpital de la Cavale Blanche à Brest / © PhotoPQR/Le Télégramme - C. Prigent

Le Centre régional hospitalier (CHU) de Brest vient d'être condamné à verser 82 726 € pour une mauvaise prise en charge d'un patient en août 2007. Ce dernier avait contracté une infection nosocomiale suite à une intervention médicale et était décédé à l'hôpital un mois et demi plus tard.

Par Thierry Peigné

Le 31 août 2007, un homme de 77 ans, porteur d’un rétrécissement aortique, est opéré au centre hospitalier universitaire (CHU) de Brest où une bioprothèse lui est implantée. À la suite de cette intervention cardiaque, le patient contracte une infection nosocomiale (des germes multi sensibles) qui ne peut être enrayée et dont l'évolution négative conduit à son décès le 11 octobre 2007.

Dans une décision du 19 janvier, le Tribunal administratif de Rennes a condamné le CHU de Brest et la SHAM (Société Hospitalière d’Assurances Mutuelles) à verser à l’Oniam (Office national d’indemnisation des accidents médicaux) la somme de 35 262 € pour une prise en charge insuffisante de ce patient vu son état; des manquements à l’origine des complications du malade puis de son décès. La quasi-totalité de cette somme ira à l'’indemnisation du préjudice subi par les ayants droit du défunt.

Le CHU et la SHAM sont également condamnés à rembourser 47 464 € à la CPAM du Finistère, correspondant aux frais d’hospitalisation consécutifs à l’infection contractée suite à l'opération.

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus