• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Brest : Keolis expérimente le port de caméras sur les contrôleurs

Ces petites caméras discrètes seront portées par les agents de Keolis / © Keolis Brest
Ces petites caméras discrètes seront portées par les agents de Keolis / © Keolis Brest

Pour lutter contre les incivilités et assurer la sécurité de leurs agents, Keolis Brest va installer des caméras portatives sur les contrôleurs de titres. Cette expérimentation s'est inspirée des situations à Rennes, Caen, Angers, Bordeaux où les agents en portent.

Par Corentin Bélard

Dès cette première semaine de février, les caméras-piétons vont équiper les contrôleurs du réseau BiBus à Brest. Selon Keolis, "Ce nouvel outil permet de dissuader les comportements agressifs lors de situation conflictuelle, de rassurer les voyageurs comme le personnel et de sécuriser, juridiquement leurs interventions."
 

Activées uniquement en cas de besoin

Ces petites caméras sont dédiées à la prévention. Activées uniquement sur demande, elles permettent de filmer en grand angle avc prise de son. Ces éléments seront utiles en cas de litige judiciaire et pourront servir de preuves dans les procédures.
 

Malgré tout, les agents de Keolis ne peuvent pas filmer en secret. Ils sont tenus de déclarer l'activation de la caméra : un signal lumineux prévient alors l'interlocuteur qu'il est pris en vidéo.

Ces vidéos seront "uniquement traitées en cas de besoin par le Responsable Sûreté et Environnement de Keolis Brest, assure la direction de Keolis Brest. Les images enregistrées ne sont pas accessibles aux vérificateurs."
 
Brest : les contrôleurs des transports en commun munis de caméras
Un reportage de C. Collinet-Appéré, B. Le Borgne, S. Secret, B. Rouch / avec Lionel Paugam, Contrôleur - Jean-Luc Bouhadana, Directeur Kéolis Brest

Les contrôleurs seront formés à l'utilisation de ces caméras. "L'objectif est de pouvoir disposer d’un outil dissuasif en cas de tension, visible, peu encombrant et simple d’utilisation."

Le but recherché par Keolis Brest et de faire baisser les agressions subies par leurs personnels. En moyenne, ils sont 30 à l'être chaque année.
Le tramway de Brest / © France 3 Bretagne - J. Le Bot
Le tramway de Brest / © France 3 Bretagne - J. Le Bot

Sur le même sujet

Jean Ollivro, invité du 19/20 Bretagne

Les + Lus

Les + Partagés