Coronavirus à Ouessant : l'île organise le dépistage des cas contacts et espère ne pas se laisser déborder

Trois personnes ont été testées positives au coronavirus sur l'île d'Ouessant. Leurs personnes contacts doivent désormais se faire dépister. Sur place, le médecin et les infirmières libérales s'organisent, en espérant ne pas se laisser déborder alors que la saison estivale bat son plein. 
Débarquement des passagers sur Ouessant. L'été peut voir jusqu'à l'arrivée de 1000 personnes par jour.
Débarquement des passagers sur Ouessant. L'été peut voir jusqu'à l'arrivée de 1000 personnes par jour. © M. Le Morvan - France Télévisions
Trois personnes sont atteintes du coronavirus sur l'île d'Ouessant. Détectées la semaine dernière, elles sont confinées chez elle. Sur place, les contrôles des personnes contacts se mettent en place, sous la houlette du médecin généraliste de l'île et des infirmières libérales. Une partie de la salle des fêtes a été réquisitionnée pour réaliser les tests (sur prescription médicale uniquement). Depuis mardi, une dizaine de personnes est déjà passée, quarante autres devraient suivre. 

"Ce virus on l'avait vu de très loin pendant le confinement. On s'est sentis préservés. Je rappelle qu'il n'y avait que deux bateaux par semaine, ce qui limitait beaucoup les risques. Paradoxalement, c'est vrai que c'est le déconfinement qui est plus anxiogène que le confinement. Là, on est revenu assez vite à la réalité..." explique Denis Palluel, le maire. "Il y a un brassage de population avec les touristes et des gens de Ouessant qui vont sur le continent. A partir du moment où on a déconfiné, il faut accepter le risque de vivre avec ce virus." "On surveille la situation au jour le jour. C'est toujours un équilibre très fragile, la vérité d'un jour peut changer le lendemain" dit-il prudent, alors que le protocole sanitaire est en place.  
 
Le médecin généraliste de Ouessant met en place un point de dépistage à la salle des fêtes après la détection de trois cas positifs au coronavirus sur l'île
Le médecin généraliste de Ouessant met en place un point de dépistage à la salle des fêtes après la détection de trois cas positifs au coronavirus sur l'île © M. Le Morvan - France Télévisions
 

Ce qui est surtout inquiétant sur l'île, c'est que s'il y a des cas massifs, c'est toute la logistique à mettre en place qui est plus compliquée, les transports à mettre en place, le manque de personnels de soins.

Denis Palluel, maire d'Ouessant


"On a voulu ouvrir cet espace de dépistage pour que ce soit plus simple" souligne Jean-Baptiste Vasse, le médecin généraliste. Il doit désormais gérer la situation, pendant une période estivale déjà habituellement très chargée. Cette semaine, il sera assisté par une interne, en stage sur l'île. Il espère surtout que les cas contacts ne seront pas positifs car il faudrait alors trouver leurs cas contacts à eux. Martine est l'un d'eux. Elle travaille en maison de retraite et doit reprendre ce jeudi. Elle apparaît comme prioritaire. "Je n'ai pas de symptômes, j'ai rien, mais j'ai été en contact il y a quinze jours."

Les résultats devraient être connus en fin de semaine. Le maire rappelle l'importance des gestes barrières à tous, habitants et touristes. "Il y a du monde à Ouessant, on en est très heureux. Il faut que ça continue", insiste-t-il. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société