Coville pulvérise le record du tour du monde en 49 jours

Thomas Coville pulvérise le record du tour du monde en solitaire à la voile en franchissant la ligne d'arrivée virtuelle au large de Ouessant à 17h57 et 30 secondes ce dimanche à l'issue de 49 jours 3 h 7 minutes et 38 secondes d'une course folle. Un exploit salué par le monde de la voile. 

Par Thierry Peigné


C'est seul à la manoeuvre sur son maxi-trimaran de plus de 31 m de long que le Rennais Thomas Coville a parcouru 28 400 milles (soit près de 53 000 km) en 49 jours à 24 noeuds de moyenne. Il améliore de 8 jours 10 heures 26 minutes le record précédent établi en 2008 par Francis Joyon, qui avait bouclé son tour du monde sur le multicoque Idec en 57 jours et 13 heures.

Ce nouveau record est la troisième meilleure performance absolue autour du monde, toutes tentatives confondues, équipage ou solitaire. Avant Thomas Coville, seuls deux marins d’exception avaient réussi à boucler un tour du monde en multicoque, en solitaire et sans escale : Francis Joyon et Ellen MacArthur.

Tout au bout de l'effort, exténué à l'arrivée, Thomas Coville skipper a ainsi réalisé son rêve. L'émotion était déjà à son comble lorsqu'il a été survolé en fin de matinée par un Falcon 50 de la marine nationale. Ecoutez.

Survol du maxi-trimaran Sodebo de Thomas Coville par la Marine nationale
De retour d'une mission de surveillance, la marine nationale a survolé Sodebo Ultim et échangé par VHF avec Thomas Coville, très ému à quelques heures de l'arrivée sur Ouessant et de son record du tour du monde en solitaire, sans escale.  - IMAGES : MARINE NATIONALE

Thomas Coville restera toute la nuit en mer avec son équipe à bord, "un sas de décompression essentiel après 7 semaines éprouvantes seul en mer". Le trimaran rejoindra Brest dans la matinée de lundi.

Un exploit salué

Avant même l'arrivée de Thomas Coville, Francis Joyon qui détenait jusqu'à ce jour le record, a tenu à salué l'a performance du skipper rennais. "Thomas signe un superbe chrono, au terme d'un tour parfaitement négocié. Bravo à lui. Bravo pour sa performance et pour sa persévérance. Il place, avec ce bateau plus grand et plus toilé que ne l'était mon trimaran Idec, la barre très haute. Il faudra à l'avenir beaucoup de réussite pour battre ce chrono en enchaînant sans transition les systèmes météos ainsi que Thomas a su le faire. Nous ne sommes que trois, avec Ellen, a avoir bouclé ce tour du monde en multicoques et sans escale, et savons quel engagement extrême il a fallu a Thomas pour venir au bout de cette magnifique performance"

Francis Joyon félicite Thomas Coville pour son exploit
Images IDEC Sport

Francis Joyon est actuellement en mer sur le record du tour du monde à la voile en équipage et sans escale, le Trophée Jules Verne, à bord du maxi-trimaran Idec Sport.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Milio Latimier : « Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone »

Les + Lus