Les Ehpad déconfinent avec un protocole strict pour les sorties

Un nouveau protocole s'applique dans les établissements pour personnes âgées. Du 15 décembre au 3 janvier, les sorties sont de nouveau autorisées pour les résidents, mais avec des contraintes importantes à leur retour en Ehpad. 

L'Ephad de Plabennec, à côté de Brest, le 14 12 2020
L'Ephad de Plabennec, à côté de Brest, le 14 12 2020 © B Le Borgne - France Télévisions

A Plabennec, près de Brest (Finistère), la maison de retraite "Les jardins de Landouardon" se met à l'heure du nouveau protocole sanitaire. Les résidents peuvent désormais recevoir six visiteurs différents, au lieu de deux seulement. Et jusqu'au 3 janvier 2021, ils pourront sortir pour retrouver leur famille.

"Les résidents des établissements pour personnes âgées doivent bénéficier, comme le reste de la population générale, de la possibilité de passer les fêtes de fin d'année en compagnie de leurs proches", stipule le nouveau protocole. 

 

Retrouver ses petits-enfants, enfin

Aux jardins de Landouardon, seule une petite dizaine de résidents, sur 120 au total, va sortir pour passer du temps en famille, que ce soit pour le réveillon de Noël ou à un autre moment.

Ce sera l'occasion de voir les petits-enfants et notamment ceux qui sont nés cette année. On ne se rend pas compte, mais les résidents n'ont pas eu beaucoup l'occasion de voir leurs petits-enfants cette année.

Julien Brunet, directeur de l'Ehpad de Plabennec

 

Des sorties très encadrées

Après une sortie, les conditions du retour en Ephad ne seront pas faciles à vivre: test Covid obligatoire et surtout un confinement dans la chambre pendant 5 à 7 jours . Durant cette période, pas d'activité collective et pas d'accès au réfectoire pour prendre ses repas.

Malgré tout, Thérèse a décidé de rejoindre sa famille pour Noël. Une nouvelle qui réjouit sa fille Marie-Louise, en visite ce jour-là.
 

Visites facilitées

Les visites dans les établissements pour personnes âgées se feront toujours sur rendez-vous mais le nombre de visiteurs par résident et les heures de la journée dédiées aux visites pourront être revus à la hausse pour "permettre aux familles de se retrouver dans des conditions plus conviviales". Ces visites pourront même être autorisées en chambre.

Telles sont les recommandations émises par le ministère de la Santé adressées aux Ehpad. Néanmoins, en fonction de la situation sanitaire, les agences régionales de santé peuvent en décider autrement.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
personnes âgées société famille