Figure de la scène musicale bretonne, le guitariste Jacques Pellen s'est éteint

C'est une figure majeure de la scène musicale bretonne qui s'en est allée. Le guitariste brestois Jacques Pellen est décédé aujourd'hui des suites du Covid-19, après trois semaines passées à l'hôpital de Brest. Il avait 63 ans.

Jacques Pellen sur le plateau de l'émission "Bali Breizh" sur France 3 Bretagne, en 2015
Jacques Pellen sur le plateau de l'émission "Bali Breizh" sur France 3 Bretagne, en 2015 © France Télévisions

Jacques Pellen s'est éteint ce 21 avril, à l'hôpital de Brest où il avait été admis il y a trois semaines. Le musicien était atteint du Covid-19.

C'est son neveu, Ronan Pellen, qui a posté la triste nouvelle sur sa page Facebook :
 
Jacques Pellen a joué avec les plus grands artistes de la musique celtique : Dan Ar Braz, Alan Stivell, Kristen Nogues, Soig Sibéril, les frères Molard...  mais aussi avec des musiciens de jazz de renom comme Henri Texier ou encore Didier Lockwood.
Installé dans  le village côtier de Portsall, dans le Finistère, le musicien et compositeur brestois avait fondé, à la fin des années 80, le groupe Celtic Procession, "une formation à géométrie variable" mêlant jazz et musique bretonne.
Après 40 années de formations et d'improvisations collectives, il avait sorti, il y a un an et demi, son premier album solo "A hed an Aber" (Sur les rives de l'estuaire, en breton).

Il avait partagé notre studio de France 3 Bretagne avec Dan Ar Braz lors de l'émission Bali Breizh :
 
durée de la vidéo: 02 min 58
Dan Ar Braz et Jacques Pellen sur le plateau de Bali Breizh en 2015
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société musique culture décès
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter