Finistère : port du masque obligatoire dans des espaces publics de 6 nouvelles communes

Le préfet du Finistère rend le port du masque obligatoire dans des espaces publics de six nouvelles commune à compter de ce samedi 24 octobre. Cela monte à 21 le nombre de communes concernées par cette mesure dans le département. À Quimper, les bars et restaurants devront fermer une heure plus tôt.
Port du masque obligatoire
Port du masque obligatoire © BELPRESS/MAXPPP
Le port du masque sera obligatoire à compter de ce samedi 24 octobre, de 8h à 2h le lendemain, dans les espaces publics les plus fréquentés de six nouvelles communes du Finistère : Carhaix-Plouguer, Fouesnant, Landivisiau, Lesneven, Le Fogoët et Plabennec. Une mesure prise par arrêté du 23 octobre par le préfet du Finistère après avis du directeur général de l’agence régionale de santé Bretagne, consultation des maires concernés et qui tient compte d’une nouvelle progression des indicateurs épidémiologique, est-il précisé dans un communiqué. 
 

Dans le département, le port obligatoire du masque s’étend désormais à 21 communes et touche près de 45 % de la population totale. 

Par un autre arrêté, le préfet du Finistère à également décidé d’avancer l’horaire de fermeture des bars et restaurants de Quimper. À compter de samedi soir 24 octobre, les bars devront fermer à minuit, les restaurants à une heure du matin, comme c’est le cas à Brest depuis le 14 octobre dernier.

Enfin, il est rappelé que le port du masque est obligatoire pour accéder à l’ensemble des foires, marchés, brocantes et vide-greniers de plein air du département.



 
Les villes où le port du masque sera obligatoire dans le Finistère à compter de samedi 24 octobre.


     - Brest ainsi que les sept communes composant la métropole : Guipavas, Plougastel- Daoulas, Plouzané, Le Relecq-Kerhuon, Guilers, Gouesnou et Bohars
     - Quimper
     - Concarneau
     - Landerneau
     - Morlaix
     - Douarnenez
     - Quimperlé
     - Fouesnant
     - Landivisiau
     - Plabennec
     - Pont-l’Abbé
     - Lesneven-Le Folgoët
     - Carhaix-Plouguer
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société