• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Hand féminin: battu par Nice, Brest est privé de finale

Handligue play off 2 Brest-Nice : Brest Bretagne Handball vs OGC Nice / Amandine Tissier / © Patricia Mérer / Le Télégramme / Maxppp
Handligue play off 2 Brest-Nice : Brest Bretagne Handball vs OGC Nice / Amandine Tissier / © Patricia Mérer / Le Télégramme / Maxppp

Grosse déception ce dimanche soir à Brest. Les handballeuses de Nice ont créé la surprise dimanche en éliminant Brest en demi-finale du Championnat de France de handball . Elles disputeront la finale contre le triple tenant du titre Metz.

Par Krystell Veillard


Battues à domicile à l'aller (27-26), les Niçoises ont renversé la situation en s'imposant 27 à 23 en Bretagne dimanche. A égalité 22-22 à neuf minutes de la fin, elles ont terminé par un 5-1. L'Egyptienne Ehsan Abdelmalek a été la meilleur buteuse de l'OGCN avec six buts. Ce sera la première finale de Nice, qui compte aussi dans ses rangs l'Espagnole Carmen Martin et la jeune Française Jannela Blonbou. Une équipe de Nice, qui pointe à la 3e place redoutée par les brestoise, car lui donnant souvent du fil à retordre.
    

Une équipe de Brest diminuée par des absences


Finaliste malheureux des deux dernières éditions face à Metz, Brest passait à nouveau pour le grand rival des Lorraines mais a été diminué par les absences, pour cause de grossesse, de la Suédoise Isabelle Gulden et de la gardienne Cléopâtre Darleux, ainsi que par la mise à l'écart d'Allison Pineau, en conflit avec l'encadrement. Brest avait remporté le match aller face à Nice d'un tout petit point. Un but d'avance qui n'a pas suffit pour emporter la mise.
 

Une finale Metz - Nice en deux manches les 15 et 16 mai prochain

    
Metz sera archi favori de cette finale qui sera disputée en deux matchs (15 et 19 mai) après le Final Four de la Ligue des champions, le week-end prochain à Budapest, où les "Dragonnes" représenteront le hand féminin français pour la première fois. Les Messines, en quête d'un 23e titre, ont éliminé facilement Nantes, 28-24 à l'extérieur puis 33-22 vendredi aux Arènes.
 

Sur le même sujet

Le point sur le procès des 20 militants avant le délibéré

Les + Lus