Handball. Pour Brest, un final de dingo et une victoire à Metz

Le choc de la 13e journée de Ligue féminine a tenu ses promesses et c'est Brest qui réalise le coup parfait en s'imposant à Metz chez le double champion de France en titre. Victoire sur le fil 23/22.

Grâce à un arrêt de Julie Foggea à la dernière seconde sur un penalty de Kristina Jorgensen, les Bretonnes infligent leur première défaite aux Dragonnes en championnat depuis mai 2021, et c'était déjà face à Brest..

Désormais seules invaincues (12 matches, 12 victoires), les Finistériennes prennent un petit avantage avant le match retour, le 3 mai. Elles reviennent à un point des Lorraines (37 pts, 12 victoires en 13 matches), qui ont cependant un match en plus au compteur.

Mené de cinq unités au quart d'heure de jeu (12-7), le BBH, emmené par Pauletta Foppa, a progressivement trouvé la parade en défense face aux Messines, qui se sont régalées sur jeu rapide en début de match mais n'ont marqué que sept buts en seconde période.

Un match de dingo

"Quel match! On s'était préparées à tous les scénarios. Metz a commencé très fort mais on dégage de la sérénité depuis début janvier: on a réussi à revenir, on a pris le match en main et on l'a placé sur le plan défensif en prenant moins de contre-attaques. C'est vraiment un match référence au niveau défensif, dans la combativité", a déclaré Pauline Coatanea 

L'ailière droite et ses coéquipières sont passées pour la première fois devant à un quart d'heure de la fin (19-18) dans ce choc entre les deux équipes françaises engagées en Ligue des champions et comptant huit championnes du monde 2023 (Sacko, Depuiset, Valentini, Bouktit et Granier à Metz, Coralie Lassource, Foppa et Toublanc coté brestois ).

 "Cela s'est joué avant le penalty. Elles ont fait un bon match. Sur les 30 dernières minutes, on ne marque que 7 buts, il faut se remettre toutes en question. À nous de gagner tous nos matches désormais. J'espère que cette défaite va nous permettre de rebondir" a souligné Chloé Valentini, capitaine de Metz, battu pour la première fois depuis le 23 septembre (29-27 à Esbjerg en Ligue des champions).