Incendie dans les Monts d’Arrée : les images du feu qui menace la chapelle du Mont-Saint-Michel de Brasparts

Après une journée historiquement chaude en Bretagne des incendies parfois violents se déclenchent. Ce lundi 18 juillet, un incendie est en cours dans les Monts d’Arrée. Les flammes menacent la chapelle du Mont-Saint-Michel de Brasparts

Cette image incroyable des Monts d’Arrée en proie aux flammes. Une épaisse fumée noire recouvre le Mont Saint Michel de Brasparts. L’incendie s’est déclaré en milieu d’après-midi. Selon la préfecture du Finistère trente véhicules et 140 pompiers sont mobilisés afin de contenir l’incendie et de protéger la chapelle.

Déjà, 151 hectares de végétation ont brûlé ce lundi 18 juillet 2022 en fin de journée. Aucune victime n'est à déplorer mais huit personnes résidant dans un gîte à proximité ont dû être déplacées.

Le spécialiste météo de Bretagne, Stéven Tual a partagé la photo de l'incendie prise par Miguel Mateos.

Les équipes de pompiers font face aux flammes au lieu-dit Kerjean Saint-Michel. Un hélicoptère est sur zone, des équipes de toute la Bretagne sont appelées en renfort.

Sur les réseaux sociaux, la tristesse de voir ce symbole de la Bretagne en danger fait réagir.

La photo prise par Maël Moizan rappelle les images de désolation que connaît actuellement le sud-ouest de la France.

Selon les informations du Codis29, le feu a débuté à la maison des artisans et se serait propagé aux champs.

L'équipe de Météo Bretagne confirme l'étendu de l'incendie. La fumée des Monts d'Arrée est visible sur leur photo satellite. Cette image démontre l'intensité du feu, comme ceux de La Teste de Buch et de Landrias.

Les images du feu en vidéo par B. Rannou.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité