Journée des Pays-Bas : dans un trois-mâts barque comme si vous y étiez

Sur les quais de Brest 2016, les Pays-Bas sont à l'honneur ce dimanche. Parmi les multiples voiliers représentant le pays, le trois-mâts barque Europa, un navire de croisière au large, à coque d'acier. Visite à quai, en live et en 360°.

Par Thierry Peigné

C'est sous le soleil et une chaleur écrasante que l'Europa s'offre à la visite ce dimanche aux fêtes maritimes. Il est l'un des rares bateaux néerlandais restant à quai et ouvert à la visite. La plupart de la dizaine de navires des Pays-Bas présents multiplient les balades en mer avec le public ou des invités.

Un trois-mâts barque

L'Europa a été construit en 1911 et restauré en 1994 en un trois mâts barque. Son port d'attache est Scheveningen. Il fait 56 m de long et a un maître bau de 7,5 m. Le mât le plus haut culmine à 33 m et il dispose de 31 voiles d'une superficie totale de 1250 m2.
Trois-mâts barque Europa / © cc - Żeglarz
Trois-mâts barque Europa / © cc - Żeglarz

Un navire privé

Le trois-mâts barque Europa est un navire-école qui emmène des passagers stagiaires autourt du monde. Il appartient à une société privée. Une soixantaine de personnes, dont 18 membres d'équipage professionnels et 48 stagiaires, prennent place à bord pour des croisières de quelques jours ou plusieurs semaines. L'intérieur en acajou donne une touche d'authenticité.  

Le navire a un statut de "spécial purpose ship", un statut qui n’existe pas encore en France mais reconnu au niveau international. Il est spécialement prévu pour les vieux gréements qui ne sont pas des navires à passager mais transportent plus de 12 équipiers. Les exigences au niveau de la sécurité sont rigoureuses mais adaptées pour garder l'authenticité des grands voiliers traditionnels.

Visite guidée avec une des membres de l'équipage

Des missions en Antarctique

Depuis 1994, l'Europa propose des croisières autour du monde et surtout dans l'hémisphère sud. Il est spécialiste des expéditions dans l'Antarctique, par le cap de Bonne-Espérance. Avec l'Oosterschelde, autre trois-mâts hollandais présent à Brest 2016, il est le seul grand voilier à s'aventurer dans les eaux froides entourant Ushuaïa et la Terre de Feu.

Ces missions sont très recherchées par les amateurs qui n'hésitent pas à payer plusieurs centaines ou milliers d'euros pour avoir une place à bord. Les programmes en Antarctique de 2017 et 2018 sont déjà complets.

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus