Qui est Éric Roy, sacré meilleur entraîneur de Ligue 1 et artisan de la saison historique du Stade Brestois

Éric Roy a été élu meilleur entraîneur de Ligue 1 lors des trophées UNFP, ce lundi 13 mai 2024. L'homme a sorti le Stade Brestois de l'impasse la saison dernière pour le mener à une qualification en Coupe d'Europe cette année.

"Beaucoup d’émotions, beaucoup de bonheur, à l’image de ce que je vis avec ce club." Éric Roy a le sourire aux lèvres. Il vient de recevoir, des mains de Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, le trophée UNFP du meilleur entraîneur de Ligue 1. Une belle récompense pour celui qui a pris les rênes du Stade Brestois il y a 18 mois. Et elle est d'autant plus belle qu'elle émane du syndicat des footballeurs professionnels, organisateur de ces trophées.

"C’est important qu’à travers moi, collectivement, on puisse récompenser ce club." Le Niçois d'origine est partageur. Il a pris le temps de remercier un à un tous les membres de son équipe. "À travers ce prix c’est la récompense d’un club, le travail d’un staff, la performance des joueurs."

"Une main de maître"

L'ancien milieu de terrain de Nice et de Marseille a un parcours singulier. Il le reconnaissait lui-même ce lundi soir : "on peut dire que j’ai eu un parcours atypique, en tous les cas différent."

Avant d'arriver à Brest en janvier 2023 "pour une opération maintien", il a été communicant, directeur sportif, manager, directeur marketing, consultant de télévision sur BeIN ou France Télévisions. Cela faisait 11 ans qu'il n'avait pas entraîné d'équipe en arrivant à la pointe du Finistère.

À son arrivée, le Stade Brestois est relégable. En poste officiellement pour 6 mois, il va sortir le club de l'impasse avant d'entamer une superbe saison 2023-2024. C'est ce que retiendra l'UNFP lors de la cérémonie : "Une saison d'exception menée d'une main de maître."

Un travail d'équipe remarquable qui a ouvert les portes de l'Europe au Stade Brestois. "Quand je vois ton jeu, je suis amoureux, quand j'entends ta voix, je suis Éric Roy", chantaient les supporters Brestois, à l'issue de la victoire contre Rennes le 28 avril dernier qui propulsait Brest sur le toit du football européen.

Autre belle performance cette saison : tenir en échec le PSG de Luis Enrique (2-2). L'Espagnol, entraîneur des Parisiens, était en lice contre Eric Roy.

À LIRE : Brest qualifié pour la Ligue des Champions ? On vous explique les différents scénarios

L'entraîneur de Brest n'était pas le seul à l'honneur ce lundi soir. Parmi les 11 joueurs de l'équipe type de Ligue 1, deux sont du Stade Brestois : Bradley Locko et Pierre Lees-Melou, également nommé pour le titre de meilleur joueur de la saison.

L'occasion de rappeler également la belle performance d’Eugenie Le Sommer qui avait été récompensée il y a 15 jours chez les femmes pour le plus beau but de la saison, avec une action digne du Nantais José Touré.