VIDEO. Brest, capitale de l'IQ Foil, cette planche à voile à foil, pour les championnats du monde

Publié le
Reportage de Claire Louet ©FTV

Les championnats du monde d'IQ Foil débutent le 15 octobre à Brest. Les meilleurs compétiteurs mondiaux de cette discipline toute neuve seront présents. Avec, en espoir d'un podium, Hélène Noesmoen. Rencontre.

C'est une discipline dans laquelle on apprend tous les jours à l'entraînement. "Un équilibre très fin, au-dessus de l'eau" confie la trentenaire Hélène Noesmoen, l'une des meilleures françaises en IQ Foil.

"Il faut en permanence être régulier, être très technique" poursuit la sablaise, installée à Brest depuis 5 ans pour s'entraîner, "du coup on apprend tous les jours, même à haut niveau".

Le haut niveau, elle connaît. Elle a raflé tous les titres de cette nouvelle discipline : double championne du monde et d'Europe en titre. Une discipline qui propulse une planche à voile, transformée en tapis volant grâce à un foil, à un mètre au-dessus de l'eau, et à une vitesse maximale de 55 km/h.

À cette allure, c'est la sensation de voler au-dessus de l'eau qui domine, "avec l'adrénaline qui va avec, car à la moindre erreur, on fait une grosse chute".

On cherche tous à aller plus vite, mais on ne sait pas comment ça va marcher

Hélène Noesmoen

Si tout reste à explorer, cette nouvelle discipline demande endurance et humilité. "Tous les jours on essaie des choses, à chaque entraînement où l'on va sur l'eau on apprend des choses" explique Hélène Noesmoen. "C'est hyper stimulant pour nous".

Stimulants également, ces championnats du monde qui se tiendront à domicile du 15 au 22 octobre. Le plan d'eau de la rade de Brest, qu'elle connaît à fond, lui octroie un peu de temps gagné sur la préparation. Malgré tout, "il va falloir être à 100%" prévient-elle.

À la clé, un ticket pour les jeux olympiques, où l'IQ Foil fait son apparition.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité