Domaine de Trévarez. Quand les adultes handicapés d'un foyer se la jouent en "roue libre" !

Publié le Mis à jour le
Écrit par V. Chopin avec E. Pinault et G. Bron

Rares sont les possibilités de sorties dans ce contexte sanitaire. En voilà une : culturelle et botanique ! Une exposition en plein air au domaine de Trévarez à Saint-Goazec (Finistère). Quand les résidents d'un foyer pour adultes handicapés se laissent photographier, cela part, en "roue libre" !

"Chevaucher la gourmandise", "arpenter le rêve", ou encore "fredonner un rire"... Voilà en quelques mots, une bien jolie invitation à venir prendre l'air dans le domaine de Trévarez.

Le parc est ouvert, les camélias sont en fleurs et au détour d'une allée, à proximité de la chapelle, vous tomberez sur des clichés qui interpellent. "Nymphe alanguie, faune victorieux, samouraï désarticulé, dompteur de chevaux de bois..." Voilà qu'une "troupe de rêveurs" livrent aux promeneurs "les secrets de leurs domaines intérieurs".



"On a des difficultés, mais on va bien !"



Ces rêveurs, ce sont des résidents du centre Ker Arthur, un foyer d’accueil médicalisé pour adultes handicapés, installé à Châteauneuf-du-Faou, dans le Finistère. 

Sur l’invitation de l’équipe d’animateurs de ce foyer d’accueil, la comédienne Séverine Valomet et le photographe Éric Legret, ont fait prendre la pause à ces résidents présentant un traumatisme crânien, une lésion ou une paralysie cérébrale. Parfois avec un accessoire, parfois accompagnés quelques mots. Les corps s'animent ou se figent. Les photos qui en résultent débordent d'énergie et de poésie...

 



"La poésie, elle ne vient pas que des mots. La poésie, elle vient de l'image finale entre la mise en scène, les mots et eux, les résidents et leur regard ! décrypte la comédienne Séverine Valomet. Ces clichés sont le fruit "d'heureux hasards. Un rayon de soleil qui arrive, une ombre projetée et le travail de comédien et comédienne des résidents..." complète le photographe Eric Legret. 

 



Des photos souriantes et joyeuses qui renvoient un message, telle une invitation à relativiser, à prendre les choses avec légèreté. "Ils ont envie de dire, je pense : "Nous on a des difficultés, mais on va bien. Alors vous aussi ! Il faut que tout le monde aille bien !" développe Gwendal Le Coz, éducateur spécialisé au centre Ker Arthur.

"Roue libre", une exposition de dix-sept portraits à découvrir entre 13h à 18h dans le parc du domaine de Trévarez, jusqu'au 9 janvier 2022 !

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité