Finistère : les feux fixés dans les Monts d’Arrée, 2858 hectares ont été détruits pendant l'été

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Levaillant .

La pluie – tant attendue - qui s’est abattue sur les Monts d’Arrée ce dimanche 14 août, a permis de donner du répit aux pompiers. Si ces derniers maintiennent une surveillance active, les feux sont fixés. Bilan des incendies de l’été (en espérant qu’il soit définitif) : 2858 hectares brûlés.

Jamais la pluie n’avait été autant espérée sur les Monts d’Arrée, dans le Finistère. Elle est enfin arrivée dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 août. Dès dimanche, 18 heures, la préfecture du Finistère annonçait que les feux étaient fixés.


Dimanche, aucune surface supplémentaire n’a brûlé. Depuis le début des incendies (18 juillet), 2 858 hectares ont été détruits.

Une surveillance toujours active

Grâce à la pluie et au rafraichissement des températures, la situation est favorable. Quelques fumerolles étaient encore visibles dimanche soir sur les communes de Berrien, Brennilis et Brasparts.
7 CCF (camions citerne feux de forêt) demeurent sur place.

Les agriculteurs ont continué de fournir leur appui pour le traitement des lisières et le ravitaillement en eau des pompiers.
En raison des conditions météorologiques, les 2 bombardiers suédois n’ont pu effectuer de rotations dimanche, comme ils l'avait fait le samedi 13 août.

Le préfet du Finistère invite la population à éviter le secteur et à respecter les interdictions mises en place afin de ne pas gêner le travail des forces engagées.

Préfecture du Finistère

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité