Finistère : le mystère des téléphones Garfield échoués enfin percé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné .

Depuis plus de 30 ans, des téléphones en plastique à l'effigie du chat Garfield s'échouent régulièrement sur les plages bretonnes, sans qu'on sache exactement d'où ils proviennent. Ce mardi, franceinfo lève le mystère. Ils se sont rendus sur les lieux où un container s'est échoué dans les années 80.



Fin février, franceinfo, par le biais de sa campagne #alertepollution revenait sur les échouages réguliers depuis 30 ans de téléphones Garfield, des téléphones oranges pour les enfants, à l'effigie du chat du dessin animé. 



Une de nos équipes de France 3 Bretagne avait également enquêté sur place. 

Le témoignage d'un agriculteur

Suite à la médiatisation de ces mystérieux échouages, Ar Viltansoù, une association de nettoyage des plages du littoral breton est de nouveau entré en contact avec la rédaction de franceinfo, leur annonçant qu'un agriculteur venait de leur révéler l'endroit où se trouvait le conteneur qui déversait depuis des années les fameux téléphones Garfield. Une équipe de franceinfo s'est alors rendu sur place le vendredi 22 mars, alors que les lieux étaient accessibles vu le fort coefficient de marée du jour.

Grâce à #AlertePollution, une association retrouve l'origine des téléphones Garfield qui polluent les plages du Finistère depuis plus de trente ans

Pendant plus de trente ans, au gré des tempêtes, des coups de vent, le conteneur a déversé régulièrement sa cargaison de chats Garfield, entiers pour certains ou alors uniquement des pattes, des yeux, des fils électriques, ettc... En 2018, environ 200 pièces avaient été ramassées dans le secteur.
 

Une pollution loin de se tarir

Selon franceinfo, de nombreux fils et des combinés sont encore bloqués sous les roches de plusieurs tonnes. Alerté par l'association Ar Viltansoù, Fabien Boileau, le directeur du parc marin d'Iroise, précise qu'ils vont aller sur les lieux pour récupérer les restes de téléphones, sans espoir réel que cela soit bien efficace.  

#alertepollution

Sur son site et les réseaux sociaux, franceinfo a lancé le hastag #Alerte pollution, une vaste enquête participative sur la pollution. Chacun d'entre nous peut ainsi alerter sur des pollutions qu'il connait ou soupçonne, qu'elles soient dans l'environnement, en ville, en mer ... 

#AlertePollution : rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés... Vous vivez près d'un site pollué ? Alertez-nous

Depuis la COP24, franceinfo mène une vaste enquête participative sur la pollution en France. Il vous suffit de remplir notre formulaire : cela vous prendra moins de cinq minutes. franceinfo France Télévisions Sols contaminés, eaux souillées, rejets toxiques... Les cas de pollution liée à l'industrie, à l'agriculture ou aux comportements des entreprises ou des particuliers s'accumulent ces dernières années.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité