Pollution en mer : des macarons sur la côte d'Émeraude pour éduquer

"La mer commence ici, ne rien jeter", c'est un message au pied des bouches d'égoût. L'association coeur Emeraude lance une action de sensibilisation auprès du public pour lutter contre  la pollution en mer dans les communes du littoral d'Ille-et-Vilaine et des bords de Rance.

 


Les premiers macarons sont installés près des bouches d'égoût, en bord de mer. Il s'agit avec ce message " la mer commence ici, ne rien jeter" de sensibiliser le public à ne jeter ni mégots, ni aucun détritus en général par terre ou dans ces bouches d'égoût. "À l’heure, précise l'association Coeur Emeraude, environ 80% des détritus retrouvés dans les océans sont d’origine terrestre, cette campagne de sensibilisation est le moyen de rappeler qu’un déchet, liquide ou solide, jeté dans les égouts est un déchet retrouvé sur la plage ou en mer".  C'est en effet parfois depuis les avaloirs d'eaux pluviales et les canalisations, que les déchets arrivent dans la mer ou sur la plage. 
 

Dix-sept communes mobilisées pour la qualité de l'eau


Dix-sept communes qui bordent l’estuaire de la Rance et le littoral d’Ille-et-Vilaine participent donc à cette opération menée par l’association Cœur Emeraude. L'idée étant plus d'éduquer la population que de sévir. "Faire prendre conscience aux gens qu'ils sont tous citoyens pour la qualité de l'eau !" précise Jean-Francis Richeux, Vice-Président de l'association. Dans ces communes littorales, on ne peut pas se permettre de fermer une plage, c'est à la fois un enjeu écologique, économique et touristique ! rappelle le maire de Dinard.
Une nouvelle action de l'association Cœur Emeraude, qui prépare la naissance d'un futur Parc naturel régional Rance-Emeraude, dont le classement est attendu pour 2020 ! 
 

Le reportage à Dinard (35) de Catherine Jauneau, Jean-Michel Piron et David Mérieux

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité