Finistère : un tir de missile a eu lieu en baie d'Audierne

Le tir de missile M51 prévu dans le ciel finistérien a eu lieu ce 12 juin, un tir confirmé par le ministère des Armées. 

Le tir de missile prévu dans le Finistère s'est déroulé ce 12 juin, une information confirmée par le ministère des Armées alors que des riverains de Penmarc'h évoquent un bruit sourd entendu vers 8 h 15 ainsi que la présence d'une traînée dans le ciel. Ce tir a eu lieu depuis le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Téméraire, en baie d’Audierne.

La ministre Florence Parly se félicite de cette opération. Dans un communiqué, il est précisé que : "Le missile a été suivi tout au long de sa phase de vol par les radars. La zone de retombées se situe en Atlantique Nord à plusieurs centaines de kilomètres de toute côte. Cet essai a été effectué sans charge nucléaire et dans le strict respect des engagements internationaux de la France. Ce tir valide la capacité opérationnelle du système d’arme global du SNLE Le Téméraire et démontre à nouveau l’excellence de la haute technologie que les industries françaises mettent en œuvre dans ce domaine."

Le missile M51 équipera dorénavant tous les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins en service, indique le ministère.


Un tir contesté


Ce tir était loin de faire l'unanimité. Des associations et collectifs s'insurgeaient notamment contre le coût d'un tel lancement, alors que la crise sanitaire se poursuit et que des secteurs manquent cruellement d'argent. Une mobilisation avait eu lieu à Penmarc'h et dans d'autres villes bretonnes. 

D'autres tirs ont déjà été réalisés dans la région. En 2013, l'un d'eux avait échoué, le missile se détruisant en plein vol

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité