• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Landunvez (29) : l'extension de la porcherie aux 26 000 porcs attaquée en justice

À Landunvez (Finistère) l'élevage de 13 000 porcs inquiète les riverains / © Christian Polet
À Landunvez (Finistère) l'élevage de 13 000 porcs inquiète les riverains / © Christian Polet

Deux associations de riverains et environnementales ont saisi le Tribunal administratif de Rennes pour faire annuler l'autorisation préfectorale d'extension d'une porcherie à 850 truies sur la commune de Landunvez, dans le Nord-Finistère.

Par Thierry Peigné

Le Préfet du Finistère a signé le 1er avril l'autorisation d'extension de l'élevage porcin de la Sarl Avel Vor à Landunvez permettant ainsi au producteur d'avoir 850 truies dans son exploitation.

Jusqu'à 26 000 porcs par an

Philippe Bizien disposera ainsi l'année prochaine de nouveaux bâtiments plus modernes sur trois sites, lui permettant de passer ainsi de 675 truies à 850 et de produire jusqu'à 26 000 porcs par an. Pour l'éleveur, également Président du Comité Régional Porcin, cette extension légale est nécessaire dans un contexte de forte concurrence.
Philippe Bizien, éleveur porcin à Landunvez (29)
Reportage : I. Frohberg - C. Polet

Par crainte des conséquences néfastes de cet élevage industriel à 200 mètres du bourg, les riverains de Landunvez manifestent leur mécontentement. Réunis dans l'association Avenir et Environnement en Pays d'Iroise, ils craignent une pollution accrue des cours d'eau et de l'air. Une équipe de France 3 Iroise les avait rencontrés en mai dernier.
Inquiétude autour d'un projet d’agrandissement d'une porcherie à Landunvez (29)
Interviews : Anne Bertrand (Présidente de l'association (Avenir et Environnement en Pays d'Iroise) - Laurent Le Berre (Association de protection et de promotion de la Côte des Légendes) - Philippe Bizien (Eleveur porteur du projet - Chef d'exploitation S.A.R.L Avel Vor) / Reportage : Florence Malésieux, Christian Polet

Un recours en annulation

A la veille du délai de quatre mois pour contester l'autorisation préfectorale, l'association Avenir et Environnement en Pays d'Iroise a déposé un recours commun en annulation avec l'association Eau & Rivières de Bretagne auprès du Tribunal Adminidtratif de Rennes.

Les deux associations reprochent au Préfet du Finistère de "s'assoir sur la protection de l'eau et du littoral". Elles motivent leur recours en expliquant que la porcherie existante est déjà source d'importantes nuisances pour les riverains (bruits, odeurs nauséabondes, poussières, ammoniac …). Elles rappellent également que "le commissaire-enquêteur avait donné un avis défavorable au projet, motivé par les insuffisances de l'étude d'impact sur l'environnement et les gênes ressenties par les habitants de Landunvez".

Les associations estiment que "le Préfet a cédé au lobby de l'élevage industriel ... et autorisé une extension incompatible avec la vocation touristique de cette commune
littorale du pays Brestois"
.

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus