Les vrais-faux cadeaux des magasins de meubles, attention à l'arnaque

Publié le Mis à jour le
Écrit par S. Breton
Illustration
Illustration © Maxppp - BEP/Le Télégramme - C. Prigent

"Vous avez gagné !" Au téléphone, la dame a l’air si heureuse qu’on se dit que ça doit être une bonne nouvelle. C’est en fait une tromperie. Les appels de ce genre se multiplient ces derniers temps dans le Finistère. La préfecture appelle à la vigilance.

Cela commence toujours par un appel téléphonique : une voix enjouée vous invite à vous rendre dans un magasin de meubles pour recevoir un cadeau d’une valeur "inéstimable" et participer à un tirage au sort. Ces derniers temps, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Finistère a recensé plusieurs affaires similaires dans tout le département. 

La DDPP explique que ce type de procédé constitue "le mode opératoire privilégié de certaines sociétés d’ameublement éphémères, connues pour cibler les personnes âgées et avoir recours à des pratiques commerciales trompeuses et particulièrement agressives."

Arrivés dans le magasin, les clients, désappointés, découvrent que le cadeau ne ressemble pas du tout à la merveille promise voire qu’il s’agit de babioles. Quant aux gains de la loterie, ils se transforment en bon d’achat à valoir le jour même dans la boutique et évidemment, souvent, il faut remettre la main à la poche pour acquérir le moindre objet. 

La pratiques n'est pas nouvelle, et sur les réseaux sociaux, on voit apparaître les mêmes alertes des mêmes services de l'état. Un jour dans le Morbihan, un autre dans en Occitanie.  

Car ce type d’enseigne, ajoute la direction de la protection des populations du Finistère, n’hésite pas à gonfler artificiellement les prix de ses meubles. Les vendeurs peuvent ainsi faire miroiter d’alléchantes baisses de tarifs et faire pression sur les clients en leur laissant croire qu’ils font de bonnes affaires.

La préfecture met en garde car ces magasins ne respectent pas les délais légaux de rétractation de 14 jours en insistant pour livrer leurs meubles le jour même de la vente en reprenant l'ancien meuble. Le consommateur pris au piège s'aperçoit, mais, comme dans la fable, un peu tard, qu'il s'est fait berner et craint de ne plus pouvoir revenir sur sa décision. 

Tout consommateur s’estimant victime de telles pratiques peut prendre contact avec les enquêteurs de la DDPP du Finistère : 2 rue de Kerivoal - 29334 Quimper Cedex, 02 98 64 36 36, courriel : ddpp-ccrf@finistere.gouv.fr

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.