Morlaix : le centre hospitalier n'aura plus de cardiologue attitré à partir du 1er mai

Le service cardiologie du centre hospitalier de Morlaix devra désormais s'appuyer sur le soutien du CHU de Brest. / © France 3 Bretagne
Le service cardiologie du centre hospitalier de Morlaix devra désormais s'appuyer sur le soutien du CHU de Brest. / © France 3 Bretagne

Actuellement géré par deux médecins en fin de formation, qui ont décliné la titularisation qui leur était proposée, le service cardiologie de Morlaix ne comptera plus de spécialistes à partir du 1er mai. Une situation qui entraîne une réorganisation, de l'adaptation et du mécontentement.

Par Lucas Hobé

Avec le départ de ses cardiologues et face à la difficulté de recruter des spécialistes, le service cardiologie de Morlaix devra désormais s'appuyer sur le soutien du CHU de Brest.

 Six demi-journées de cardiologie seront déployées par Brest chaque semaine. Une organisation qui n'est pas clairement pas optimale. 

"Ce n'est évidemment pas ce que nous souhaitions. C'est le résultat de la crise des mois passés et de la démographie médicale en région Bretagne" déplore Ariane Bénard, directrice du centre hospitalier des pays de Morlaix.

Le comité de défense des usagers de l'hôpital s'indigne de cette situation. "Morlaix est situé à 1h voire 1h30 de Brest et Saint-Brieuc. Ce n'est pas possible que les soins intensifs disparaissent de l'hôpital de Morlaix" affirme Martine Carn, la présidente du comité. 

En cas d'attaque cardiaque, les urgences continueront malgré tout à assurer la prise en charge du patient.

Adaptation des agents hospitaliers​

Pour les trente agents hospitaliers du service cardiologie, la réorganisation est également un coup dur qui implique une adaptation rapide. 

"Il va falloir qu'on gère des choses que nous, on avait peut-être pas l'habitude de gérer tout le temps. On va devoir faire avec, en attendant des jours meilleurs" détaille Catherine Lemoine, chef de service des urgences.

Si la direction refuse de parler de fermeture définitive du service cardiologie, mais évoque plutôt une suspension, la situation inquiète les usagers de l'hôpital. L'intersyndicale et le comité de défense des usagers de l'hôpital ont lancé un appel à la mobilisation pour ce samedi 28 avril.


Le reportage d'Ivan Frohberg, Christian Polet et Richard Gurgand :
Morlaix : le centre hospitalier n'aura plus de cardiologue attitré à partir du 1er mai
Actuellement géré par deux médecins en fin de formation, qui ont décliné la titularisation qui leur était proposée, le service cardiologie de Morlaix va devoir fonctionner différemment. A partir du 1er mai, aucun cardiologue ne sera attitré au sein de l'hôpital, ce qui pose problème.

Intervenants :
  • Ariane Bénard, Directrice du centre hospitalier des pays de Morlaix
  • Martine Carn, Présidente du comité de défense des usagers de l'hôpital
  • Maryvonne Bouget, Adhérente au comité de défense des usagers de l'hôpital
  • Catherine Lemoine, Chef de service des urgences - Vice présidente de la commission médicale d'établissement


Sur le même sujet

Départ de la manifestation des fonctionnaires à Rennes

Les + Lus