Une grève du chômage pour revendiquer le droit à l'emploi

Publié le
Écrit par Maylen Villaverde
12 personnes bénévoles de l'association Droit à l'emploi de Saint Thégonnec Loc-Eguiner ont d'ores et déjà retrouvé la confiance et le chemin de l'emploi
12 personnes bénévoles de l'association Droit à l'emploi de Saint Thégonnec Loc-Eguiner ont d'ores et déjà retrouvé la confiance et le chemin de l'emploi © Association Droit au chômage

Pour dénoncer la pénurie d’emploi, les membres du projet "Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée" de Saint-Thégonnec Loc-Eguiner (Finistère), organisent une grève du chômage ce mardi 9 novembre. Un évènement symbolique pour revendiquer le droit à l’emploi.

Nettoyage des pierres de la fontaine et du lavoir de la mairie, ramassage des déchets ou encore nettoyage des panneaux de signalisation, voilà en substance le programme de la journée de grève du chômage organisée ce mardi 9 novembre à Saint Thégonnec Loc Eguiner.

Toute la matinée, les habitants sont invités à accomplir ces travaux d’entretien nécessaires mais rarement effectués faute de moyens financiers et humains.

Par cet évènement, les membres du projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » veulent montrer que de nombreux travaux utiles à la collectivité ne sont pas réalisés alors qu’ils permettent d’améliorer le cadre de vie mais aussi le lien social, la dynamique culturelle ou encore le sens civique. Ce faisant, ils font aussi preuve de leur engagement et de leurs savoirs-faire.

 

Retrouver le chemin de l'emploi

Gad, Tilly Sabco, Ces dernières années les fermetures d’entreprises se sont succédées dans ce coin du Finistère. A Saint-Thégonnec Loc-Eguiner l’augmentation du nombre de personnes privées d’emploi est une réelle source d’inquiétude.

En 2019, la municipalité et quelques habitants décident de lancer l’association Droit à l’emploi pour mobiliser tous les acteurs, organismes publics d'insertion, collectivités, entreprises, et habitants autour de cette question. Objectif : faire de la commune un territoire zéro chômeur de longue durée.

Norbert Beaumont, 38 ans a été licencié en 2017 suite à des problèmes de santé. Depuis il n’a jamais retrouvé d’emploi adapté à son handicap. Dès qu’il a eu connaissance du projet il s’y est engagé pleinement jusqu’à en devenir le Président. Avec lui, 35 volontaires et une salariée s’investissent dans l’association et travaillent quotidiennement pour obtenir le conventionnement et les financements nécessaires à la création d’une entreprise à but d’emploi.

Depuis deux ans, Norbert et ses compagnons font ainsi du porte à porte dans leur commune de 2900 habitants. Par ce biais, ils recensent les personnes isolées, privées d‘emploi et parfois de toutes aides. Ils sondent aussi les habitants et les entreprises sur les activités et services qu’ils estiment manquants.

"Nous avons réalisé 460 visites et avons recensé pas moins de 400 micro activités utiles. En plus cela crée du lien social, du bien-être. Nous avons pu échanger avec des personnes que nous pensions inaccessibles comme les élus. Ça a cassé les codes et ça a été très constructif ".

 

Quatre domaines d'activité non-concurrentiels 

Sur les 400 micro-activités listées, 4 ont été choisies comme prioritaires pour le lancement de l’entreprise : le maraîchage, le recyclage d’objets, la livraison à domicile et la blanchisserie-couture.

Depuis le mois de juin, les bénévoles de l’association organisent ainsi des ateliers participatifs chaque semaine pour structurer les activités dans un but de professionnalisation.

Au-delà de la création d’un réseau et avant même d’avoir obtenu le conventionnement, l’association Droit à l’emploi de Saint Thégonnec Loc Eguiner a démontré son utilité sociale et économique puisque 12 bénévoles ont dors et déjà retrouvé un emploi.

En Bretagne les communes de Pipriac et Saint-Ganton expérimentent le dispositif "Territoire zéro chômeur longue durée" depuis 2016.

Cette année 9 autres territoires bretons sont candidats au dispositif.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.