Abeilles en danger : le coup de gueule d'un apiculteur finistérien

Les abeilles de Sven, touchées par une forte mortalité / © S. Niel
Les abeilles de Sven, touchées par une forte mortalité / © S. Niel

"Tout ça c'est en train de crever, j'en ai marre, faites quelque chose". Sven, apiculteur amateur ne mâche pas ses mots. Dans une vidéo devenue virale, il montre l'état de ses ruches, ses colonies d'abeilles sont presque toutes mortes, une des conséquences selon lui de l'utilisation des pesticides. 

Par Emilie Colin

Plus de 2 millions de vues à ce jour. La vidéo de Sven, apiculteur finistérien amateur essaime. Son constat est pourtant amer. Filmée par sa fille le 14 avril dernier, alors qu'il veut nettoyer ses ruches, il ne peut que constater les dégâts. Ses abeilles sont toutes mortes ou presque. Sur sept ruches, il ne lui reste désormais qu'une colonie viable. Sa colère se ressent à travers les mots "Ce que vous voyez là, ces cinq ruches ce sont des cimetières." Il ajoute "l'environnement est en train de crever". Pour lui, perdre autant d'abeilles n'est pas normal et il décrie l'utilisation des pesticides. 


Attaché à l'environnement


Sven est apiculteur amateur depuis dix ans. "Je suis attaché à l'environnement" explique t-il. "Je travaillais avant en biologie marine, j'ai toujours manipulé des animaux." Il trouve les abeilles fascinantes : "Je trouve ça beau, quand on ouvre une ruche, voir la relation avec les abeilles, les couvains, la construction de la cire, les réserves de pollen et de miel, voir la reine courir sur les cadres et cette organisation..."

Sven concède que contrairement à un professionnel il n'est peut-être pas parfaitement au point. Autour de lui pourtant, la mortalité des abeilles est bien une réalité et le phénomène s'aggrave. "On assiste à un effondrement des populations d'insectes en France, on ne peut pas dire que les pesticides n'ont pas d'influence même s'il peut y avoir d'autres facteurs" souligne t-il. En Europe et en trente ans, les populations d'insectes auraient chuté de 80%. 

Cet apiculteur amateur s'étonne encore de la popularité de la vidéo, mais c'est qu'il est loin d'être le seul concerné... 
Mortalité des abeilles : Le coup de gueule d'un apiculteur finistérien
Reportage de C.Tempéreau et F.Malésieux Interview : Per Carval, apiculteur amateur

Faire passer le message


Sa vidéo a pris une ampleur à laquelle il ne s'attendait pas. Il voulait juste que quelques personnes au moins prennent conscience de ce phénomène qui touche la nature. Sven aimerait bien que l'on favorise la transition agronomique des agriculteurs "pour produire autrement, plutôt qu'en balançant des produits." 

Sven compte bien relancer ses ruches. "Il me reste une colonie en forme, que je vais bichonner." 



A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus