Chantier naval Piriou : la famille des fondateurs quitte le navire

Pascal Piriou - Jacques Piriou - Eric Piriou - Patrons des chantiers navals Piriou / © Maxppp Olivier Desveaux
Pascal Piriou - Jacques Piriou - Eric Piriou - Patrons des chantiers navals Piriou / © Maxppp Olivier Desveaux

La famille Piriou, à la tête du chantier naval du même nom depuis sa création à Concarneau (29) en 1965, transmet le contrôle du groupe, qui affiche un carnet de commandes record, à ses actuels dirigeants, viennent d'annoncer les fondateurs. 

Par AFP

La famille Piriou transmet donc le contrôle du chantier naval breton en parfaite santé économique. "Pascal et Jacques Piriou cèdent leur participation, clôturant ainsi un cycle familial initié à la création de l'entreprise en 1965", indique le groupe breton dans un communiqué. 

Pascal Piriou, jusqu'à présent président du conseil d'administration, quitte toutes ses fonctions et mandats et passe la barre à Vincent Faujour, directeur général du chantier depuis 2015 et désormais président du directoire. Ce dernier devient le premier actionnaire en tant que personne physique du groupe présent dans la construction et l'entretien des navires aussi bien civils que militaires. Avec douze autres dirigeants du chantier, ils détiennent désormais la majorité du capital.

Cette opération, conclue mardi, "garantit durablement l'indépendance du groupe Piriou", se félicite Vincent Faujour dans le communiqué. Arkéa Capital augmente sa participation au capital, suivie par Idia Capital Investissement (Crédit agricole), Bpifrance et AfricInvest, précisent ces derniers dans un communiqué conjoint, qui indique que le groupe, "fort d'un carnet de commandes jamais atteint", entend "tripler son chiffre d'affaires d'ici 2023". En 2019, ce dernier s'élevait à plus de 150 millions d'euros. 

"Plus que tout, il a toujours importé à la famille Piriou d'assurer la pérennité de l'entreprise", souligne Pascal Piriou, expliquant par "l'absence d'une troisième génération" la décision de permettre aux dirigeants actuels de prendre le contrôle du groupe.

Ce dernier n'a pas souhaité donner davantage de précisions sur la répartition du capital entre les différents actionnaires.

Implanté en Europe, Afrique et Asie, il compte quelque 900 collaborateurs et a construit et livré depuis sa création plus de 500 navires, dont 430 en France.
 

Sur le même sujet

Les + Lus