Insolite : un renard perché sur le brise-lames de Kérity à Penmarc'h

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin

Jean-Louis et Anne, habitants de Penmarc'h ont fait une drôle de rencontre. Depuis deux jours au moins, un renard est perché sur le brise-lames de Kérity. Il y est encore et ne semble pas décider à redescendre.

"Ça fait au moins deux jours qu'il est là" raconte Jean-Louis, un habitant de Penmarc'h. "Il" c'est un renard qui déambule sur le brise-lames de Kérity "C'est la première fois que l'on voit ça" souligne Anne, la femme de Jean-Louis. Comment a t-il pu monter jusqu'ici ? Le couple pense qu'il a dû passer par l'échelle, surpris peut-être par une marée montante. 

"Nous pensons qu'il a été pris la nuit par la marée alors qu'il vaquait à ses rapines opportunistes ou qu'il chassait des oiseaux. Les renards considèrent la grève comme un lieu de chasse : on les voit souvent la nuit revenir de la grève. Un voisin en a même retrouvé un noyé, prisonnier de son filet." explique Jean-Louis.


Son unique chance maintenant dit Annne "ce serait qu'il saute à l'eau pour redescendre". Il n' a pour l'instant pas l'air décidé. Jean-Louis a tenté une approche ce mercredi, non sans risques, le renard s'est mis à courir vers lui. Anne a contacté la mairie, qui ne donne pas signe. Elle a aussi joint la SPA de Quimper qui répond qu'il n'y a pour l'instant pas grand chose à faire. 

durée de la vidéo: 00 min 30
Brise-lames de Kérity, un renard perché


Une situation dénouée quelques jours plus tard


Anne et son conjoint ont finalement pu bénéficier de l'aide de l'association "Volée de piafs" de Languidic, dont un pompier qui a l'habitude de capturer des animaux sauvages. "Nous sommes montés sur le brise-lames pour essayer de le capturer. Nous voyant arriver, il a essayé de nous intimider, puis voyant que ça ne marchait pas, il a reculé et étant acculé tout au bord, il a fini par sauter et a disparu dans les rochers."