Quimper : l'agglomération rappelée à l'ordre après des coupures d'eau pour impayés

© BELPRESS/MAXPPP
© BELPRESS/MAXPPP

Couper l'eau des usagers qui n'ont pas payé leurs factures, c'est interdit. C'est ce qu'a rappelé ce jeudi le tribunal administratif de Rennes à l'agglomération de Quimper. Elle avait adopté en conseil communautaire des textes validant la coupure d'eau des usagers en retard ou défaut de paiement.

Par Jeanne Travers

Quimper Bretagne Occidentale se fait taper sur les doigts. Ce jeudi 7 décembre, la justice a tranché en faveur des associations qui avaient requis le tribunal administratif de Rennes.

Celles-ci dénonçaient 6 délibérations prises en conseil communautaire le 5 décembre 2014 et le 5 février 2015, autorisant la coupure d'eau des usagers en retard ou défaut de paiement de leurs factures. Ce jeudi 7, ces délibérations ont été annulées.

"Le tribunal a jugé que ces dispositions [...] méconnaissaient l'article L.115-3 du code de l'action sociale et des familles, lequel ne permet aux distributeurs d'eau ni d'interrompre la distribution de l'eau toute l'année dans une résidence principale ni de réduire le débit d'eau", a souligné le Parquet dans un communiqué.

© Tribunal administratif de Rennes
© Tribunal administratif de Rennes



Sur le même sujet

9h50 Santé : invité Vincent Lavoué

Les + Lus