• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Transat Ag2r La Mondiale: victoire pour Adrien Hardy et Thomas Ruyant (Agir Recouvrement)

Le duo victorieux, Thomas Ruyant- Adrien Hardy à l'arrivée / © Patrick Soulabaille - France 3 Bretagne
Le duo victorieux, Thomas Ruyant- Adrien Hardy à l'arrivée / © Patrick Soulabaille - France 3 Bretagne

Le tandem Adrien Hardy et Thomas Ruyant (Agir Recouvrement) est arrivé en tête à Saint Barth, à 18h48 heure locale (0h48 heure de Paris) après avoir mené la course quasiment de bout en bout. ). Ils établissent le record de la course en 18 jours 11 heures et 48 minutes.

Par Stéphane Grammont

Ils sont arrivés ! 

"On est satisfait. C'était un objectif ambitieux, on avait les crocs pour chercher cette victoire" a déclaré Thomas Ruyant. "On savait pourquoi on y allait" a poursuivi Adrian Hardy, "on a fait douze heures de barre chaque jour, on n'a rien lâché jusqu'au bout, le pilote n'a pas beaucoup marché, c'est sûr".



Bien-sûr, rien n'était joué avant le franchissement de la ligne d'arrivée, comme le rappellent nombre d'anecdotes de la course au large. Avec des si, Adrien Hardy, aujourd'hui vainqueur, aurait couru cette 14ème transat Ag2r La Mondiale en tenant du titre.

L'année dernière, une retourne de vent lui avait coûté la victoire, alors qu'il entrait dans les eaux des Caraïbes en leader, accompagné de Vincent Biarnès.

Record battu 

Cette fois-ci, ni les humeurs de la météo, ni la mécanique, ne sont venus manger leur marge confortable, 12,8 miles dans la journée de jeudi, sur leur poursuivant CMB Performance. Le duo s'offre en outre le luxe d'effacer des tablettes le temps de 19j 22h établi par Kito de Pavant et Pietro d'Ali (Groupe Bel) en 2006. Hardy/Ruyant auront parcouru 4216 milles (7808 km), de Concarneau à Gustavia, sur l'île antillaise de Saint-Barthélemy, via une marque de passage à La Palma (Les Canaries).

Des arrivées dans un mouchoir de poche

L'équipage de Sébastien Simon et Morgan Lagravière (Bretagne CMB Performance), qui suivait le duo de tête de près, a pris la deuxième place du podium une heure et neuf minutes après, à 1h57 dans la nuit de jeudi à vendredi, puis ce fut le tour de Gildas Mahé et Nicolas Troussel (Breizh Cola), à la lutte pour la troisième place, avec Pierre Leboucher et Christopher Pratt (Guyot Environnement), puisque seulement 14 minutes et 15 secondes les ont séparés sur la ligne d’arrivée ce vendredi matin.





A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus