Treffiagat : l'antenne-relais 4G de la discorde a été montée

Un mouvement de contestation s'était mis en place devant le projet d'érection d'une antenne-relais dans la commune de Treffiagat (Finistère). Ce mardi 2 juin, les techniciens d'Orange ont mis en place l'antenne en moins de 24 h. Déception des membres du collectif opposés à cette antenne.
L'antenne relais de Treffiagat est en place, à coté du stade et des tennis
L'antenne relais de Treffiagat est en place, à coté du stade et des tennis © DR

C'est fait! L'antenne-relais domine maintenant le petit village de Treffiagat, au grand dam du collectif qui tentait de s'y opposer.
 

Lundi 1er juin, un vigile surveillait le site, puis, vers 6 heures du matin, mardi, les équipes techniques se sont misent au travail. Le soir, vers 23 h, l'antenne était montée.

"Elle ne sera pas branchée avant plusieurs mois", explique Nathalie Tanneau, maire nouvellement élue de Treffiagat. "J'ai bien essayé de négocier son déplacement auprès d'Orange la semaine dernière, mais j'ai reçu une fin de non recevoir. Ils ont un dossier en béton depuis plus d'un an".
 
La construction de l'antenne s'est terminée à la nuit tombée.
La construction de l'antenne s'est terminée à la nuit tombée. © DR

"D'habitude, ce genre de chantier dure plusieurs jours, mais là, en discutant avec les techniciens, ils nous ont dit qu'il fallait qu'ils terminent dans la journée! Avec le bruit de la grue pour les riverains, jusqu'à 11h du soir", se lamente Virginie Hervieux, membre du collectif.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléphonie économie