Cet article date de plus de 3 ans

Vieilles Charrues : comment reprendre son souffle entre deux concerts ?

Dépêche Mode, IAM, Massive Attack... les jours et les concerts s'enchaînent et la fatigue s'accumule. Mais les organisateurs ont tout prévus pour aider les festivaliers à reprendre leur souffle dans la journée. Découvrez notre sélection ! 


1. Prendre un grand bol d'air dans la grande roue


Vous ne pouvez pas la louper, la grande roue se trouve à l'entrée du festival. Elle domine le site de Kerampuilh et mesure 20 mètres de hauteur. Elle peut accueillir de nombreux festivaliers grâce à ses seize nacelles. De quoi prendre un grand bol d'air pendant une dizaine de minutes et admirer le paysage festif. 


2. Faire un petit tour en tyrolienne 

Envie d'essayer la tyrolienne des @vieillescharruesofficiel, allez-y tant que vous avez la forme ! #eteindien

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne) le


Faire de l'accrobranche en festival ? Qui dit mieux ? La tyrolienne permet aux festivaliers de s'élancer à 7 mètres de hauteur et d'atterrir 160 mètres plus loin. Il vaut mieux avoir le ventre bien accroché ! 


3. Se reposer


Les organisateurs des Vieilles Charrues ont bien fait les choses et ont concocté un espace dédié au Park du château. Des hamacs attendent les festivaliers fatigués. Avec un fond musical, c'est parfait ! 

Quant aux amis campeurs, ils ont la possibilité de retrouver l'ambiance du camping et/ou leur tente. 

D'autres préfèrent être en osmose avec la nature et s'allonger dans l'herbe au milieu du site. Néanmoins attention à ne pas se faire marcher dessus... surtout de nuit. 
 

4. Admirer le pachyderme et ses copains


Pour rester dans l'ambiance été indien, les festivaliers ont la possibilité de croiser sur le site un pachyderme mécanique. Une fois par jour, il est accompagné de danseuses, acrobates et échassiers pour un show impressionnant. A découvrir autour de 13h samedi et dimanche ... Dépaysement garanti ! 
 

5. Signer le panneau #CHARRUES et prendre la pose 


Ah le rêve américain quand tu nous tiens ! Hollywood a inspiré les organisateurs du festival qui ont installé un panneau géant formant le hastag Charrues. Les festivaliers peuvent laisser leur trace en inscrivant un petit mot, des signatures ou un dessin. Ils n'ont ensuite plus qu'à admirer leur empreinte parmi les autres et poser pour la photo souvenir. 


Allez courage, la journée n'est pas terminée et il reste encore deux jours de fête ! 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vieilles charrues culture musique festival