Football : le Stade Rennais reprend, ailleurs on attend !

C'est ce mercredi 13 mai, et à huis-clos, que le groupe pro du Stade Rennais va retrouver les chemins de son centre d'entraînement de la Piverdière. Une anticipation qui ne semble pas de mise dans les autres clubs bretons.

Julien Stephan va retrouver ses joueurs à l'entraînement avec un protocole sanitaire strict
Julien Stephan va retrouver ses joueurs à l'entraînement avec un protocole sanitaire strict © Photo : Nicolas Creach /MaxPPP

De toute évidence, l'encadrement sportif du club n'a pas souhaité laisser plus longtemps au repos les organismes de joueurs taillés pour le haut niveau. Ce mercredi, les joueurs du Stade Rennais retrouvent la pelouse, mais en restant à 10 mètres les uns des autres sur le terrain. Tous devront respecter un protocole sanitaire, et les accès aux vestiaires ne seront pas autorisés. 

Tous les joueurs et membres de l'encadrement ont subi en fin de semaine dernière des tests de dépistage du Covid-19 (le club n'a donné aucune indication sur les résultats). Le club a aussi prévu de prendre la température de chacun à son arrivée. En-dehors du terrain, tous sont tenus de porter un masque et de rester à 1,5 mètre les uns des autres. Les joueurs sont invités à arriver et repartir en tenue d'entraînement.


Protocole sanitaire strict !


C'est donc par petits groupes que les Rouge et Noir peuvent à nouveau échanger quelques passes "en demeurant à bonne distance pour éviter tout risque de contamination" explique un membre de la cellule communication du club.

Comme dans tous les clubs français, les joueurs feront sans doute l'objet de tests et de prises de température régulières. Ce retour sur la pelouse ne sera que temporaire (un peu plus de deux semaines) et sera suivi d'une période de repos de trois semaines avant d'envisager la véritable reprise fin juin.
 


Ligue des Champions en sursis


Une reprise avec des enjeux importants puisqu'en terminant 3ème d'un championnat de Ligue 1 écourté, le Stade Rennais s'est ouvert la voie de la Ligue des Champions. Un événement sans précédent dans l'histoire du club breton assombri ces dernières heures par une révélation du "Times" laissant entendre que l'UEFA, qui n'a pas terminé sa compétition 2020, serait amené à repenser l'organisation des tours préliminaires de la prochaine compétition.

Un système de play-off serait même à l'étude, favorisant les pays les mieux classés. En pareil cas, si l'option venait à être validée à la fin du mois de mai,  le Stade Rennais pourrait se retrouver directement reversé en Europa League avec des compensations financières qui semblent d'ores et déjà à l'étude.

"Pour le moment on ne commente pas", explique la communication du club : "Nous n'avons pas été pour l'heure directement informés par l'UEFA d'une quelconque modification quant au déroulé de la compétition". Un scénario qui risque, s'il se confirme, de doucher la ferveur des supporters rennais trop heureux à l'idée d'accéder enfin à la plus prestigieuse compétition européenne.


Guingamp, Brest et Lorient se préparent...


Concernant le Stade Brestois, pour l'heure, tout le monde reste au repos et une reprise anticipée ne semble pas d'actualité. Le club finistérien doit composer avec le chômage partiel d'une partie de ses troupes et les congés à prendre. La date de reprise devrait toutefois être communiquée dans les prochains jours par la direction.
Guingamp, assuré d'évoluer la prochaine saison en Ligue 2, n'a pas relancé de convocations à ses troupes.
Pas de date arrêtée concernant la reprise mais déjà un renfort annoncé en la personne de Frédéric Bompart. L'ancien adjoint de Rudi Garcia sur le banc de l'AS Roma et de l'Olympique de Marseille notamment, devrait suppléer Sylvain Didot, le maître à jouer guingampais, la saison prochaine et il sera d’ailleurs officiellement présenté à la presse, ce jeudi, au centre d'entraînement.
Les Merlus feront leur rentrée le 17 juin
Les Merlus feront leur rentrée le 17 juin © Photo : Nicolas Creach / MaxPPP

Le FC Lorient, promu en Ligue 1, a déjà arrêté la date du 17 juin pour sa rentrée des classes. Un retour qui se fera sous la houlette de Christophe Pélissier. Il prévoit, d'ici là, une revue d'effectif et des entretiens individuels avant une plongée dans le grand bain.

On peut s'attendre à quelques arrivées chez les Merlus qui ambitionnent de s'installer durablement au plus haut niveau comme ils ont su le faire brillamment par le passé.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société football sport ligue des champions ligue europa déconfinement ligue 1 ligue 2
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter