Fort coup de vent ce mercredi en Bretagne. Des dizaines d'interventions

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigne
Coup de vent à Quiberon
Coup de vent à Quiberon © G. Sabin/FTV

Un fort coup de vent balaye la région. Des vents jusqu'à 130 km/h sont annoncés sur le littoral nord. Le Finistère, le Morbihan et la Manche sont placés en alerte orange aux vents violents par Météo France. Les pompiers effectuent depuis la fin d'après-midi des dizaines d'interventions.

A 19h ce mercredi, les pompiers du Finistère dénombraient déjà une centaine d’interventions pour des chutes d’arbres et des caves inondées principalement. Dans le Morbihan, 55 interventions étaient en cours, mobilisant 75 pompiers pour des arbres sur la voies publique. Quelques toitures s'étaient envolées.

Dans les Côtes d'Armor, les sorties étaient encore à la marge même si le vent était déjà de la partie.

Le coup de vent qui traverse la Bretagne était attendu, un "coup de vent violent se produisant en moyenne plusieurs fois dans la saison" explique Météo France sur son site de vigilance. Neuf départements ont été placés en vigilance orange aux vents violents dont trois bretons : le Finistère, le Morbihan.et les Côtes d'Armor.  L'alerte porte de 16h à 2h du matin.


Selon les prévisionnistes, "le coup de vent sera en premier lieu sur la façade Atlantique" puis "se généralise ensuite dans l'intérieur des terres sur la moitié Nord du pays. En deuxième partie de soirée les vents se décalent progressivement vers l'Est."

Des vents violents sont annoncés avec des valeurs de rafales maximales entre 100 et 110 km/h, localement 130km/h sur les caps exposés et entre 90 km/h et 100km/h, localement 110km/h dans les terres.

Le site de Météo Bretagne fait état de risques de submersion marine : "en plus du vent, la situation se gâte en bord de mer dans un contexte de forts coefficients de marée. Ils atteignent 89-90 ce mercredi et 90-89 pour jeudi. Avec le passage de la dépression, une petite surcote est observée entre ce mercredi soir 20h et jeudi 6h. Une forte houle d'ouest atteint entre 5 à 7 mètres en entrée de Manche et en Atlantique. Cette houle pourrait même atteindre jusqu'à 8 mètres en Mer d'Iroise. On craint quelques submersions isolées dans les secteurs exposés du littoral". 

Le vent attendu est arrivé 

 


Des perturbations dans les liaisons maritimes et ferroviaires

En prévision de ces fortes rafales et des conséquences potentielles telles des chutes de branches ou d'arbres et une forte houle en mer la SNCF et les compagnies maritimes ont pris des dispositions.

Ainsi, la SNCF va faire arriver tous ses TER en Bretagne ce mercredi soir mais plus aucun train ne circulera après 21h30, au moment le plus fort des intempéries. Ainsi, le TGV 8739 Paris-Quimper s'arrêtera ce mercredi soir à Rennes. Les voyageurs déjà contactés par la SNCF pourront terminer leur trajet à l'aide de cars affrétés.

En fin d'après-midi, le coup de vent a généré des problèmes d'alimentation. Quatre TER et trois TGV ont été impactés. les voyageurs sont acheminés par bus.  

De même, les compagnies maritimes qui déservent les îles bretonnes, ont aménagé les traversées de ce mercredi soir et jeudi matin. C'est le cas de la Compagnie Océane dans le Morbihan qui avance les horaires de ses bâteaux ce mercredi. La Compagnie finistérienne Penn Ar Bed, modifie des horaires de liaisons ce mercredi et annule ce jeudi le départ d'un navire de marchandise. 

Dans le Finistère, un arrêté préfectoral a été pris pour que la vitesse de circulation sur le pont de l’Iroise à Brest soit abaissée à 70 km/h ce mercredi à partir de 16h et jusqu’à 7h jeudi matin.


Consignes de sécurité

Les préfectures bretonnes appellent à la vigilance et rappellent les consignes de prudence à suivre lors d'un tel épisode météorologique.

  • Limitez vos déplacements et si cela n’est pas possible, soyez prudents lors de vos déplacements (risque de déport avec les rafales).
  • Ne vous promenez pas en forêt ni sur le littoral.
  • En ville, soyez attentifs face aux chutes possibles d’objets.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles ou susceptibles d’être endommagés.
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.