Gastronomie : quatre restaurants bretons décrochent une première étoile Michelin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bruno Van Wassenhove
Le bottin des étoiles
Le bottin des étoiles © Joel Saget / AFP

C'est la traditionnelle remise des trophées du Guide Michelin. Ils sont quatre nouveaux étoilés en Bretagne, et aucun restaurant breton ne perd d'étoile.


16h30, le monde de la gastronomie retient son souffle... qui va gagner une étoile, qui va en perdre une...
"Comme chaque année, nous ne doutons pas que nos choix susciteront un débat animé. C'est de bonne guerre !" peut-on lire sur la page officielle du Guide Michelin.

17h, les premiers résultats tombent et quatre chefs bretons décrochent leur première étoile :

. Jérémie Louis, au Château de Locguénolé à Kervignac (56)
. Anthony Avoine, au Manoir de Lan Kerellec à Trébeurden (22)
. Nicolas Carro, pour son restaurant à Carantec (29)
. Tugdual Debéthune, le Holen à Rennes (35)

 
Quatre nouveaux chefs qui s'ajoutent aux 32 chefs "une étoile" bretons. Le jeune chef Nicolas Carro, avait repris à la fin de l'année dernière le restaurant du chef doublement étoilé Patrick Jeffroy, il n'a pas tardé à remonter sur le podium.

La Bretagne compte par ailleurs deux restaurants "deux étoiles", l'Auberge des Glazics à Plomodiern d'Olivier Bellin, et Le Coquillage à Cancale d'Hugo Roellinger, ce dernier étant également distingué d'un tout nouveau prix récompensant une gastronomie durable. Philippe Emmanuelli, chef de l'Ar Men Du à Névez (29), décroche également ce prix.
 
L'édition 2020 du Guide MICHELIN France  c'est 3439 restaurants au total, en France et à Monaco, et 628 tables étoilées. Les critères sur lesquels s'appuient les inspecteurs sont "Le choix des produits, la maîtrise des cuissons, l'harmonie des saveurs, la personnalité du chef qui rend la table unique et enfin, la constance tout au long de l'année" déclare Gwendal Poullennec.

Outre les prestigieuses étoiles, le Michelin a présenté la liste des "Bibs Gourmands." Cette distinction récompense les tables proposant "un menu de qualité à un prix raisonnable" : un menu complet pour un prix maximum de 34 euros en région (38 euros à Paris). La Bretagne comptait déjà 42 tables distinguées, elle en compte désormais quatre de plus : Le P'tit Goustan à Auray (56) ; Ar Maen Hir à Locronan (29) ; Le Comptoir de La Butte à Plouider (29) ; et La Petite Ourse à Rennes (35)
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.