• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets Jaunes : les commerçants de Rennes et Lorient en appellent aux ministres

Affrontements entre casseurs et policiers de la BAC devant des commerces à Rennes / © Marc-André Mouchère / France 3 Bretagne
Affrontements entre casseurs et policiers de la BAC devant des commerces à Rennes / © Marc-André Mouchère / France 3 Bretagne

Après dix samedis de manifestations réitérées dans les centres-villes, certains commerçants ont perdu jusqu'à 40% de leur chiffre d'affaires. Ils écrivent au ministre de l'Intérieur pour restaurer l'ordre et au ministre de l'Économie et des Finances pour obtenir des aides financières urgentes.

Par Marc-André Mouchère


Dijon, Grenoble, Lyon, Metz, Nantes et Toulouse avec Lorient et Rennes ce sont donc huit villes importantes de France dont les associations de commercants sonnent l'alerte et demandent un soutien exceptionnel à deux ministères. 

L'association de commerçants, le "Carré Rennais" a transmis à ses adhérents, mais aussi à la presse et à la Mairie de Rennes, le contenu de deux courriers différents adressés aux ministères concernés.
 

"Mouvement des gilets jaunes, les associations de commerçants se mobilisent"


Sous ce titre, l'introduction s'adresse d'abord aux commerçants :

"Chers commerçant(e)s,
Nous tenons à vous informer que nous travaillons avec les associations de commerçants de Bordeaux, Dijon, Grenoble, Lyon, Lorient, Metz, Nantes et Toulouse pour faire face aux difficultés liées aux mouvements sociaux actuels.
2 courriers sont partis aujourd'hui, un premier à destination du Ministre de l'Intérieur et un deuxième au Ministre de l'Economie et des Finances. Nous vous les partageons."


Rennes et Lorient se mobilisent donc avec six autres villes de France pour alerter Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur et Bruno Le Maire pour les l'Économie et les Finances.



"Le commerce, cible impuissante de débordements inacceptables"

(les associations de commerçants des villes)


Au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, ils soulignent que "c'est le travail d'une vie qui peut être attaqué, détruit ou volé."

Ils évoquent aussi que la sécurité de leurs salariés et de leurs clients n'est plus assurée.

Ils demandent au ministre de "tout mettre en œuvre afin que l'ordre soit restauré dans nos villes" pour pouvoir "reparticiper au dynamisme et à l'attractivité de nos villes et de notre pays."

 

"État de catastrophe exceptionnel du commerce"

(l'associations des commerçants de Rennes: Le Carré Rennais)

Au ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, les commerçant rennais demandent des aides pour parer à l'urgence vitale liée à la situation économique de certains commerces qui ont perdu en chiffre d'affaires au point de ne plus embaucher ou peut-être de risquer de licencier. 

Ils suggèrent "des exonérations de taxes et de charges, des aides aux pertes et dégâts subis, des interventions auprès des banques et assurances pour faciliter les procédures et un accompagnement particulier : "État de catastrophe exceptionnel du commerce".

Enfin ils soulignent l'urgence d'un plan Marshall pour le commerce, un nécessaire plan de relance lorsque les manifestations des Gilets Jaunes s'apaiseront.

Reportage à Rennes : Après 10 semaines de mouvements de Gilets Jaunes et nombre de manifestations les samedis pendant les fêtes et maintenant pendant les soldes, la chute de chiffre d'affaires chez les 1700 commerçants et artisans de la ville de Rennes, inquiète l'association des commerçants: le Carré Rennais.
En deux mois de manifestations, la clientèle, gênée dans sa circulation,  s'est faite plus rare et 3/4 des professionnels affichent des baisses de revenus. Jusqu'à 50% pour certains. Un manque à gagner sévère, mais aussi, un risque sur l'emploi.

Reportage : Thierry Bréhier, images Jean-Michel Piron  / montage Pierre-Yves Cheval

intervenants : Yann Guillery, conseil d'administration du Carré Rennais / Nathalie Appéré, maire de Rennes.
 




 

Sur le même sujet

Hommage aux lycéens Anatole Le Braz de Saint-Brieuc

Les + Lus

Les + Partagés