Grippe : pic bientôt atteint en Bretagne

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le pic épidémique de la grippe sera bientôt atteint en Bretagne. Cabinets médicaux et hôpitaux font face à un surplus d'activité.

Par Baptiste Galmiche

La grippe n'en finit pas de gagner notre Bretagne. Les médecins voient défiler les patients atteints du virus. Et toujours les mêmes symptômes : "Ils ont mal dans tous les muscles. Ils sont essoufflés et toussent", note Fabrice Kermel, médecin à SOS Médecin Brest. Lorsque ces signes surviennent, "il est très important de consulter, d'appeler son médecin traitant ou une structure d'urgence, et de faire le point".

Grippe : pic bientôt atteint en Bretagne
Le pic épidémique de la grippe sera bientôt atteint en Bretagne. Cabinets médicaux et hôpitaux font face à un surplus d'activité. Reportage : B. Le Borgne / C. Collinet-Appéré / P.-Y. Cheval

Car l'état de santé du malade peut empirer. À l'hôpital d'Instruction des Armées Clermont-Tonnerre de Brest, un grand nombre de patients ont été admis en réanimation. "Pour une raison x ou y, la grippe peut provoquer une insuffisance respiratoire aiguë ou une surinfection", affirme Marc Danguy Des Déserts, anesthésiste et réanimateur. En effet, le système immunitaire étant fragilisé, les infections ont tout le loisir de se développer : pneumonies, otites, sinusites.

4 fois plus de malades que mi-décembre en Bretagne


En Bretagne, les malades de la grippe seraient 4 fois plus nombreux que mi-décembre. Le dernier bilan du réseau sentinelle note, en effet, une "activité forte en Bretagne". Chaque année en France, lors d'une épidémie de grippe, entre 788 000 et 4,6 millions de personnes consultent leur médecin généraliste, et environ 2,5 millions de personnes sont concernées par la grippe.

© Réseau Sentinelles
© Réseau Sentinelles


"Une personne infectée peut être contagieuse le jour précédant ses premiers symptômes et peut transmettre le virus durant 5 à 10 jours. Les enfants sont parfois contagieux durant plus de 10 jours. L’incubation dure 1 à 3 jours, ce qui signifie que quand on est infecté par le virus de la grippe, les signes peuvent commencer à se manifester dès 1 jour après l’infection jusqu’à 3 jours après", note le site Passeportsanté.

Pour éviter toute contagion et propagation du virus, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué vouloir "que toutes les familles soient informées sur la nécessité de ne pas envoyer à l'école un enfant qui a potentiellement la grippe".


"La vaccination reste un très bon moyen de se protéger contre la grippe" et "il est encore temps", rappelle l'Agence Régionale de Santé Bretagne. "La vaccination contre la grippe demeure l’un des moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies et protéger son entourage. Le vaccin reste une bonne arme dont il ne faut pas se passer surtout pour les personnes qui présentent des facteurs de risques", note le Dr Dominique Le Goff,  de l'ARS. Chaque année, la grippe entraîne plusieurs centaines de décès en Bretagne.

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus