Handball. Au bord du KO l'année dernière, Cesson-Rennes enchaine les exploits en ce début de saison

Au bord du gouffre la saison passée, tant sportivement que financièrement, le Cesson-Rennes métropole Handball enchaîne les exploits en ce début de saison. Vainqueurs de Nantes, puis de Montpellier, les cessonnais font le plein de confiance.

Quel contraste saisissant ! Il y a un an, alors que les irréductibles bretons additionnaient les défaites dans des salles vides –contexte sanitaire oblige, le club s’apprêtait à lancer un gigantesque « crowdfundig » pour sauver sa place parmi l’élite, au moins sur le plan budgétaire. A l’époque, l’hypothèse d’une disparition pure et simple du club, en tous cas dans sa version professionnelle, ne relevait pas de la fantaisie.

Finalement, au printemps dernier, le @CRMH s’est maintenu in-extremis dans la cour des grands. Depuis, les voyants sont au vert. L’équipe gagne, les spectateurs sont revenus et le mélange des deux donnent une ambiance de feu qu’on n’avait encore jamais connue à la Glaz arena… ce qui devrait aussi faire plaisir aux sponsors !

Double exploit contre Montpellier et Nantes

Ce dimanche 11 octobre, les Cessonnais ont réalisé l’exploit de battre Montpellier, un des ogres du championnat, habitué des joutes européennes, 24-20. Un mois auparavant, ils avaient disposé de Nantes, autre cador.


Entretemps, ils avaient disposé de Saran, un concurrent pour le maintien, sans trembler. « Pour ne pas revivre le suspens insoutenable de l’an passé, on aimerait que le maintien soit assuré en mars-avril, ce qui nous permettrait de préparer la saison suivante sereinement". Stéphane Clémenceau, le président, que nous avions interrogé avant l’entame du championnat, voit pour l’instant son vœu exaucé.

Méfiance quand même…

Alors bien sûr, on peut toujours voir ce début de saison avec un verre à moitié vide et mentionner que les Bretons se sont fait étriller à Paris fin septembre, 44-22, et qu’ils sont été éliminés en 8e de finale de la coupe de la ligue contre Toulouse (26-24) ce mercredi 6 octobre. Mais même cette défaite encourageante, tant les Cessonnais ont fait jeu égal avec cette équipe, valeur sûre du championnat.

Le plein de confiance 

La saison est parfaitement lancée pour les hommes de l’entraîneur Sébastien Leriche. Le Cesson Rennes métrople handball est 5ème ex-aequo au classement, après avoir déjà joué contre le PSG, Nantes et Montpellier. Un classement totalement inattendu il y a un mois et demi de cela.

Aux Bretons de ne pas tout gâcher lors de la prochaine rencontre à Nancy, un concurrent direct pour le maintien.
En tous cas, le plein de confiance est fait !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cesson rennes métropole handball handball sport