3 jours de grève dans les laboratoires d’analyses médicales  

© PHOTOPQR/MAXPPP
© PHOTOPQR/MAXPPP

Les laboratoires refusent les 170 millions d'euros d'économies prévues l'an prochain. Un nouveau coup de rabot qui aux yeux des syndicats "mettrait en péril des centaines de structures et impacterait le suivi médical de la population".  

Par GLM avec AFP

Les laboratoires d’analyses médicales vont donc garder porte close pendant 3 jours. Après une ultime négociation avec l’Assurance Maladie, six organisations ont appelé à la grève
           

170 millions d'économies demandées en 2020


Les laboratoires rejettent les 170 millions d'économies sur les dépenses de biologie médicale  prévues en 2020. "C'est presque le double du montant qui avait été appliqué sur la période précédente", soulignent les syndicats.  


Inquiétude pour les laboratoires de proximité

Les nouvelles économies demandées sont "déconnectées de tout réalisme médico-économique", ajoutent les organisations, qui rappellent que le secteur a déjà subi  "dix ans de pression tarifaire", avec un milliard de baisses cumulées.  

Le nouvel effort demandé pourrait conduire des laboratoires de proximité à mettre la clé sous la porte. 200 d'entre eux seraient directement menacés. 


Les raisons de la colère au laboratoire de Fougères, avec Pierre Le Treut, délégué général du Syndicat des biologistes en Bretagne.

 

Reportage Séverine Breton/ Bruno Van Vassenhove


Les syndicats ont lancé une pétition qui a déjà rassemblé plus de 300 000 signatures. Un premier mouvement de grève en septembre avait été suivi à 95%
 

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus