A Bais (35), les commerçants remplacent les postiers

A Bais (35), dans le Pays de Vitré, la commune a choisi de supprimer le bureau de poste traditionnel. C'est désormais un commerçant du centre-ville qui s'occupera des recommandés, colis et de la vente de timbres. Une cinquantaine de communes ont déjà fait ce choix dans le département.

La commune de Bais (35), près de Vitré, compte 2 200 habitants. Sa population croît, des entreprises y sont installées. Pourtant, le conseil municipal a voté la suppression du bureau de poste.

En cause, des horaires inadaptés : le bureau n'était ouvert au public que le matin, de 9h à 12h. Désormais, c'est un commerçant du centre-ville qui prendra le relais. Son bureau de tabac est ouvert 6 jours par semaine, et même le dimanche matin. C'est lui qui se chargera des recommandés, colis, timbres et même des opérations bancaires.

En Ille-et-Vilaine, une cinquantaine de commune ont elles aussi choisi de créer des relais poste/commerçant. C'est plus d'argent pour le commerçant qui touche un peu plus de 300 euros par mois pour ce service... et moins de dépenses pour la Poste.

Reportage de Patrick Soulabaille et Jean-Michel Piron :