Cabine de Pages chez l'auteur de thriller David S.Khara "Donner au lecteur l'envie de tourner la page, c'est le contrat"

Journaliste, sportif de haut niveau et chef d’entreprise, le rennais David S.Khara a vécu plusieurs vies avant de se consacrer totalement à l’écriture depuis dix ans.  Il reçoit la Cabine de Pages chez lui à Cesson-Sévigné pour son tout dernier thrillerThunder .
 
David Khara accueille la Cabine de Pages dans son jardin de Cesson-Sévigné
David Khara accueille la Cabine de Pages dans son jardin de Cesson-Sévigné © R.Boudet

"Un polar unique et exceptionnel". C'est par cette critique dithyrambique du médiatique libraire Gilbert Collard sur France 5 que la carrière littéraire du rennais David S.Khara a décollé. C'était il y a dix ans... Il venait de publier le premier tome d'une trilogie, Le projet Bleiberg chez un éditeur rennais confidentiel.

Depuis plus de 100 000 exemplaires ont été vendus, une version BD a vu le jour, et une adapation sous la forme de série est en pré-production. Autant dire que la vie de cet ancien chef d'entreprise a changé puisqu'il se consacre désormais à l'écriture (et à l'astrophotographie, mais c'est une autre histoire!).
 

David S.Khara, invité de la Cabine de Pages
David S.Khara, invité de la Cabine de Pages © N.Rossignol


Son dernier thriller Thunder est sorti au moment du confinement (éditions ACTUSF- collection Naos), un roman young adult, premier tome d'une nouvelle série.

"Comme la plupart de mes romans adultes sont accessibles aux adolescents, c'est à la fois pour des ados car j'essaie de traiter des problématiques qui leur sont chères, et c'est valable aussi pour des adultes parce que ça reste un thriller comme je les fais par ailleurs."
 

Thunder, dernier thriller de David S.Khara
Thunder, dernier thriller de David S.Khara © D.Boudet


David Khara nous entraîne sur les traces d'Ilya, adolescent russe qui se retrouve orphelin après la mort dans des conditions étranges de son père. Recueilli par une grand-mère tout aussi énigmatique, il intègre un lycée londonien dans lequel il fait la connaissance de quatre amis... Une nouvelle vie qui va lui réserver beaucoup de surprises...

"On peut y voir un mélange entre le Club des Cinq qu'on me cite souvent, un petit bout de X-men et un coté Harry Potter que j'ai un peu intériorisé."
 

J'ai toujours adoré le cross over, des personnages de différentes séries qui vont se retrouver. C'est quelque chose qui ne se fait pas énormément en France mais que j'avais envie d'explorer littérairement.

David S.Khara



Des personnages dont l'univers n'est pas étranger à celui du projet Bleiberg et à son personnage charismatique Ethan Morgenstern. "J'avais envie depuis mes débuts d'écrire un roman qui mettait en scène des adolescents et finalement j'ai décidé de le faire dans le même univers que le Projet Bleiberg." L'ombre d'Ethan plane en effet sur ces nouvelles aventures.

Un clin d'oeil à la culture "Marvel" et au concept très américain du "cross-over"."J'ai toujours adoré le cross over: des personnages de différentes séries qui vont se retrouver. C'est quelque chose qui ne se fait pas énormément en France mais que j'avais envie d'explorer littérairement."
 

Je considère qu'il y a une responsabilité plus grande lorsqu'on essaie de transmettre des idées vers les ados.

David S.Khara


Pour ce qui est du travail d'écriture, l'auteur ne fait pas réellement de différence en fonction de l'âge de ses lecteurs. "Le travail est exactement le même dans la construction, dans la recherche de suspense et l'envie de faire tourner la page au lecteur. C'est le contrat entre un auteur de thriller et son lectorat. Par contre, je fais attention à certains champs lexicaux et sur certaines des problématiques très propres aux adolescents. J'essaie de me montrer délicat dans la façon de les aborder,  sans pour autant me censurer. Je considère qu'il y a une responsabilité plus grande lorsqu'on essaie de transmettre des idées vers les ados."

Si ce tome 1 est, selon le langage cinématographique, le pilote, l'épisode qui permet de découvrir les personnages, leurs caractères et les grandes lignes de l'intrigue, le tome 2 promet plus d'action.
"On va attaquer les choses sérieuses, ça bouge beaucoup plus, les enjeux sont plus lourds, y'a plus de tensions, plus de danger. Finalement, la première aventure commence avec le tome 2."
Pour ce second tome, il faudra patienter jusqu'en 2021.
 

Cabine de page avec l'écrivain David Khara

 

La carte postale du libraire 

 
Alice Rüest et sa librairie ambulante "La mécanique des mots"
Alice Rüest et sa librairie ambulante "La mécanique des mots" © A.Rüest

Cette semaine, c’est Alice Rüest qui nous adresse ses coups de cœur depuis sa librairie ambulante La mécanique des mots qui sillonne les marchés du nord Ille et Vilaine et de l’est des Côtes d’Armor. Nous l’avons rencontré sur le marché de St-Suliac.
   

Château de sable, la rubrique des jeunes lecteurs 

 
La sélection jeunesse
La sélection jeunesse © N.Rossignol

La sirène du golfe, Yann Tatibouët et Hugues Mahoas, Beluga Coop Breizh

Roman pour jeunes lecteurs qui donne vie à trois amis qui ont le don de voir les fantômes et même de leur venir en aide. Cette aventure les mène dans le Golfe du Morbihan.

Mon cher ami, Luc Blanvillain,  L’école des loisirs.

L’auteur est professeur au lycée de Lannion et il profite de cet univers scolaire qu’il connaît bien pour s’intéresser à Thomas, un élève de CM2 qui écrit un journal intime… Une histoire d’amitié. Au début de l’été, l’une des libraires intervenue dans la Cabine de Pages avait conseillé le tout dernier roman adulte de Luc Blanvillain, Le répondeur, publié chez Quidam et finaliste du prix Orange 2020, sélectionné également pour le prix Etonnants Voyageurs.

L’archet, Hélène Gloria et Pascale Maupou Boutry, éditions Cipango.

L’histoire d’un mystérieux virtuose de violoncelle qui apparaît dans les gradins d’un cirque russe.
Texte très poétique, illustrations splendides. Pour toute la famille !

Max et Lili veulent soigner tout le monde, Dominique de Saint-Mars et Serge Bloch, Calligram.

Une histoire pour comprendre qu’il va falloir s’habituer à de nouveaux virus. Il y est à la fois question de la recherche scientifique mais aussi du dévouement des soignants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture livres jeunesse littérature