Le corps retrouvé dans la Vilaine à Bruz été identifié

Le corps d’une femme en état de décomposition avait été découvert le 15 février dans la Vilaine à Bruz. Des investigations ont permis son identification. Il s’agit d’une pensionnaire de la maison de retraite de Cesson-Sévigné âgée de 90 ans et disparue depuis novembre.

Par Gilles Le Morvan

C’est une kayakiste qui avait fait la macabre découverte près de l’écluse de Cicé à Bruz le samedi 15 février au matin.

Le corps, pris dans des branchages, avait été repêché par les plongeurs de la caserne Saint-Georges de Rennes. Il était en état de décomposition avancée.

 


La première autopsie pratiquée en début de semaine avait permis d’indiquer qu’il s’agissait d’une femme de plus de 50 ans

De nouvelles investigations ont permis son identification, indique le Procureur de la République.

Le corps est celui d’une pensionnaire de la maison de retraite de Cesson-Sevigné, située près de la Vilaine.

La femme âgée de 90 ans avait disparu le 10 novembre dernier.

 

Sur le même sujet

Les + Lus