Coup de vent en Bretagne. Les 20 000 foyers bretons privés d'électricité ont retrouvé le courant

Jusqu'à 20 000 foyers ont été privés d'électricité ce lundi 26 février en milieu de journée en Bretagne, suite aux fortes rafales qui ont balayé la région. Grâce à l'intervention de 700 techniciens du gestionnaire du réseau électrique, Enedis, ils ont tous retrouvé le courant ce mardi soir. Ils étaient encore 5 000 sans lumière ce mardi matin.

20 000 à 14h30 lundi, 5 000 ce mardi matin et plus aucun ce mardi soir. Petit à petit, les foyers bretons privés d'électricité ont retrouvé le courant.

Sous l'effet des vents violents qui avaient frappé la Bretagne du dimanche 25 février au soir jusqu'à lundi soir, de nombreux arbres ou branches étaient tombées sur les lignes moyenne et basse tension du réseau électrique régional, provoquant de multiples coupures. 

LIRE : Coup de vent en Bretagne. Des rafales jusqu'à 129 km/h et des trains à l'arrêt

700 techniciens sur le terrain

Enedis avait déployé 700 techniciens, dont 150 salariés prestataires, pour réparer les lignes impactées par ces incidents. Dans un communiqué, Enedis expliquait ce mardi matin que "les ¾ des clients [15 000 à 17h30 ; NDLR] ont été rétablis grâce aux équipes d’Enedis qui sont restées fortement mobilisées jusque dans la soirée".

Les deux départements les plus concernés restaient l’Ille-et-Vilaine et les Côtes-d'Armor avec 2000 clients sans électricité chacun, le Morbihan et le Finistère se partageant le millier de foyers restants.

Ce mardi soir, à 17h30, Enedis annonce un retour à la normale avec un flux de dépannages classiques pour un mois de février. "En tout, ce sont plus de 1500 interventions qui ont eu lieu dans les dernières 36 heures" précise le gestionnaire du réseau.