Covid, 5G, pesticides : quand l'environnement impacte notre santé

Publié le Mis à jour le

"Dimanche en Politique" s'intéresse à l'impact du Covid pour les patrons de discothèques. Nous parlerons également écologie avec le débat sur les nicotinoïdes et l'appel à candidature du gouvernement pour la 5G. Enfin, nous ferrons le point sur le nouvel organigramme LREM à l'Assemblée nationale.

Cette semaine, "Dimanche en Politique", présenté par Robin Durand sur France 3 Bretagne, ce dimanche à 11h25 traite des répercussions de la crise sanitaire sur les patrons de boites de nuit, aujourd'hui en grande détresse.

Le gouvernement a également lancé un appel à candidature pour la mise en place du réseau 5G sur le territoire français. Le parti de La République En Marche semble plus fébrile que jamais et voit les démissions s'enchainer.

Enfin, la question des pesticides nicotinoïdes revient à nouveau sur la table malgré son interdiction en 2018 et inquiète grandement les producteurs de betteraves en grande difficulté de production. 


Le replay de votre émission "Dimanche en Politique" 

 

Pour aborder les thèmatiques

Robin Durand aura à ses côtés pour aborder les thèmes de l'émission :
  • Laurence Maillart-Méhaignerie, Députée LREM d'Ille-et-Vilaine, Vice Présidente du groupe LREM à l'Assemblée nationale, Présidente de la comission du développement durable
  • Guy Le Hennaf, Administrateur eaux et rivières de Bretagne, expert auprès de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail)
 

Pour mettre en lumière les thèmes de l'émission 

 
  • Le Covid et ses engendrements pour les patrons de discothèque 
La pandémie qui touche depuis déjà de nombreux mois le monde et la France, a également de lourdes répécurtions sur l'activité économique.

Un impact que se fait très lourdement ressentir pour les établissements culturels comme les discothèques. Privés d'activité, donc de revenus depuis plus de six mois, les patrons d'établissements de nuit réclament de l'aide, et surtout la possibilité de réouvrir dans le respect des règles sanitaires. Une demande qui parrait difficilement accordable compte tenu du regain de propagation du virus sur le territoire.   
  • La candidature du gouvernement pour la mise en place d'un réseau de 5G en France :

L'autorité de régulation des télécoms a récemment annoncé l'ouverture aux candidatures pour l'attribution de certaines fréquences radio, qui seront utilisées pour la nouvelle technologie mobile 5G.

Cette décision est pourtant en désaccord avec la convention pour le climat signée par le gouvernement. Aussi, les élus écologistes rennais emboîtent le pas du mouvement initié par plusieurs maires de France et demandent un moratoire national sur la 5G. Au niveau local, un comité de suivi vient d'être constitué à la demande de la maire de Rennes pour évaluer les risques sanitaires de cette technologie.
 
  • Le nouvel organigramme LREM à l'Asssemblée nationale

L'engouement et le dynamisme de 2017 semble aujourd'hui bien loin pour les macroniens. On assite à plusieurs crises au sein du parti notamment sociales et sanitaires. Le parti de la majorité présidentiel semble très frèle en ces temps.

Les démissions se multiplient chez les députés de La République En Marche ces derniers jours avec la porte-parole Aurore Bergé, le délégué général adjoint (numéro deux du parti) Pierre Person, et Sacha Houlié. Des départs lourds de sens puisque Pierre Person et Sacha Houlié, incarnent la jeune garde d’Emmanuel Macron.  
  • Le débat acutel sur les pesticides, nicotinoïdes : 

Les députés ont adopté mercredi 23 septembre en Commission le projet de loi qui autorise de nouveau les néonicotinoïdes, pesticides pourtant interdit en France depuis 2018 car responsables entre autres de la disparition des abeilles.

Les producteurs de betteraves en ont besoin pour leurs cultures touchées par la jaunisse sans quoi leurs rendements sont très fortement impactés au point que certains soient même prês à abandonner la cutlure de la betterave. La filière du sucre français représente pourtant 46 000 emplois directs. Sous la pression des agriculteurs, 30 chercheurs tentent d'innover et de mettre au point des graines de betteraves naturelles, plus résistantes aux maladies. 

Dans un contexte économique et sanitaire fragile, des décisions poussent à se questionner sur la clareté de la ligne gouvernementale en terme d'écologie, Dimanche en Politique un magazine de la rédaction.  


Dimanche en Politique
Présenté par Robin Durand
"L’impact de la Covid sur le monde de la culture et du spectacle"
Dimanche 27 septembre à 11h25