Grâce à son autosuffisance en eau, un terrain de golf "écolo" passe à travers la sécheresse

Publié le
Écrit par catherine jauneau avec Benoit Levaillant

Près de Fougères, à Parigné, le golf durable du Bois-Guy n’a pas souffert de la sécheresse cet été. Ce parcours auto-proclamé écologique bénéficie d’un système de récupération et de rétention des eaux qui lui permet d’être en autosuffisance, même lors d’été très secs. Ces installations, qui répondent plus au bons sens qu’à la haute-technologie, pourrait faire des émules.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

C’est ce qu’on appelle un billard : un green aussi vert en cette période de pleine sécheresse pourrait presque choquer ! Pourtant, le golf de Bois-Guy, près de Fougères, un golf "durable", n’a pas puisé une goutte dans les nappes phréatiques. La solution pour garder un terrain vert sans l'arroser : d'abord  des racines de gazon profondes, comme l'explique Mickael Mickaël Linhoff, propriétaire du château de Bois-Guy et gérant du golf : "on a une réduction de consommation d'eau de 80 % par rapport à un golf classique car ici, les racines de notre gazon descendent en profondeur et retiennent plus facilement l'eau!"

Une conception pour faciliter l'autosuffisance en eau 

Le golf de Bois-Guy a vu le jour en 2019. Les trois années qui ont précédé, sa conception a été étudiée pour qu’il soit le mois gourmand possible en eau. Pour cela, une solution finalement assez simple : la récupération et la rétention d’eau, pour être en autosuffisance.

On a la chance d'avoir un domaine muni d'un étang et d'une réserve d'eau qui n'est pas alimentée par une rivière ou une source, c'est juste un stockage des pluies d'hiver. On a aussi relié toutes les toitures du domaine à cette zone pour récupérer le ruissellement. Nos drainages de sols vont aussi vers l'étang . On fonctionne vraiment en circuit fermé.

Fabien Le Bleiz, Directeur technique du domaine de Bois-Guy

Mickael Linhoff fait le constat devant son étang aux abords du golf  : "On a perdu à peu près un mètre de niveau d'eau , c'est notre consommation de cet été mais on n'a pas puisé dans les nappes phréatiques et on n'utilise pas l'eau communale pour arroser le terrain." 

Les eaux usées récupérées

L’équipe de Bois-Guy a également mis en place un assainissement écologique par phytoépuration. Toutes les eaux usées du château sont récupérées. Une autre idée simple, validée par la police de l’eau. Le golf écologique de Bois-Guy devrait faire des émules. Prochainement, le Président de la Fédération de Golf doit venir visiter les installations et peut-être imposer aux golfs de France de nouvelles normes, histoire de s’épargner une polémique sur l’arrosage… et avec le temps, faire du golf un sport plus respectueux de l'environnement. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité