Incendie d'un radar automatique à Fougères : un homme condamné à 8 mois de prison ferme

Les radars pris pour cible. Ici le radar de Domalain en Ille-et-Vilaine, incendié. / © S. Breton - France 3 Bretagne
Les radars pris pour cible. Ici le radar de Domalain en Ille-et-Vilaine, incendié. / © S. Breton - France 3 Bretagne

Un homme âgé de 25 ans vient d'être condamné à 8 mois de prison ferme. Il avait incendié un radar automatique à Fougères en mai dernier.

Par E.C

Le 26 mai dernier, un radar automatique avait été incendié sur la rocade sud de Fougères, en Ille-et-Vilaine. Selon le procureur de la République de Rennes, l'enquête a permis d'identifier l'auteur de ce feu, un homme âgé de 25 ans, déjà connu des services de police, avec six condamnations dont quatre pour des délits routiers. 


8 mois de prison ferme


Placé en garde à vue, cet homme a reconnu les faits. Déféré le 24 octobre dernier, il a été condamné dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité à la peine de 8 mois d'emprisonnement ainsi qu'une révocation d'un sursis avec mise à l'épreuve à hauteur de 4 mois.

Son permis de conduire a été annulé et sa voiture confisquée. L'homme ne pourra pas repasser les épreuves pendant six mois.  

La dégradation par incendie est passible de 10 années d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende.
 

Le procureur rappelle que "ces derniers mois de nombreux radars ont été dégradés ou détruits. Cette réduction de la capacité à constater les infractions à la vitesse s’est accompagnée d’un relâchement des comportements et d’une augmentation de l’insécurité routière apportant malheureusement une nouvelle démonstration du caractère préventif et dissuasif du dispositif de constatation automatisée des infractions routières."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus