De nouvelles marches pour le climat prévues samedi en Bretagne

Le 8 septembre, entre 3 000 et 4 000 personnes avaient défilé dans les rues de Rennes pour la défense du climat. / © T.Bregardis / Maxppp
Le 8 septembre, entre 3 000 et 4 000 personnes avaient défilé dans les rues de Rennes pour la défense du climat. / © T.Bregardis / Maxppp

Près d'une soixantaine de mobilisations citoyennes sont prévues samedi partout en France pour la défense du climat. En Bretagne, au moins quatre rassemblements sont programmés. Le 8 septembre dernier, au moins 3 000 personnes ont défilé à Rennes.

Par Hélène Pédech (avec AFP)

Sous le slogan "Plus qu'une marche pour le climat", 55 évènements sont répertoriés, ce mardi, en France par les coordinateurs de ce mouvement. C'est plus que le 8 septembre, où "il y avait moins de quarante villes" mobilisées, indique Danièle Migneaux, qui fait partie des bénévoles chargés de coordonner les marches organisées par des volontaires.

 

A Vannes, Saint-Brieuc, Saint-Malo...



En Bretagne, des marches sont déjà prévues à partir de 14 heures le 13 octobre à Saint-Brieuc, Saint-Malo et Vannes. A Rennes, un autre rassemblement sera organisé le 10 novembre. Dans la capitale rennaise, un premier cortège avait mobilisé entre 3 000 et 4 000 personnes, début septembre.
 
Beaucoup de jeunes et d'enfants ont marché pour le climat, lors de la première manifestation organisée le 8 septembre, ici à Rennes. / © T. Bregardis / Maxppp
Beaucoup de jeunes et d'enfants ont marché pour le climat, lors de la première manifestation organisée le 8 septembre, ici à Rennes. / © T. Bregardis / Maxppp


"L'objectif 'd'Il est encore temps' est de regrouper les forces, d'avoir un lobby citoyen", explique Danièle Migneaux. Outre une page facebook dédiée, un site internet "ilestencoretemps.fr", présente les marches mais aussi des pétitions, des actions en cours ou des écogestes.
 

L'urgence



Lundi 8 octobre, des climatologues ont de nouveau tiré la sonnette d'alarme.

Selon le dernier rapport des experts du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), il est salutaire de limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C et non 2°. Le rapport préconise de prendre des mesures concrètes dans les deux années à venir au plus tard. 

La prochaine COP sur le climat aura lieu en décembre 2018 en Pologne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus