• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pollution de la Seiche en Ille-et-Vilaine : Lactalis confirme un incident technique

Des cadavres de poissons retrouvés dans la Seiche en août 2017 / © P. Queyroux - France 3 Bretagne
Des cadavres de poissons retrouvés dans la Seiche en août 2017 / © P. Queyroux - France 3 Bretagne

L'entreprise Lactalis à Retiers reconnaît un incident technique à l'origine d'une pollution organique de l'eau. Cette dernière a été constatée par les pêcheurs de la Seiche en Ille-et-Vilaine depuis mardi 22 août. Des centaines de poissons morts remontent à la surface.

Par Emilie Colin

Des silures, des  carpes,  des brochet et des gardons ont été découverts morts dans la rivière de la Seiche sur quatre kilomètres, entre Essé et Boistrudan. Le phénomène est visible depuis le 22 août. La fédération de pêche d'Ille-et-Vilaine s'inquiète d'une pollution de l'eau, laquelle pourrait remonter à une semaine. 

La DDTM (direction départementale des territoires et de la mer) est venue sur place pour constater les dégâts. L'Agence française pour la biodiversité a procédé à des prélèvements. Les poissons remontent et semblent chercher de l'oxygène. 

© P. Queyroux - France 3 Bretagne
© P. Queyroux - France 3 Bretagne

 

Lactalis reconnaît un incident technique


Les pêcheurs ont tout de suite évoqué une pollution  d'origine industrielle et une responsabilité de l'usine Lactalis, à Retiers. Contactée, l'entreprise reconnaît effectivement un incident technique impactant les rejets habituels. Une dose organique plus importante s'est deversée, entraînant le manque d'oxygène fatal aux poissons. 

Le jour de la découverte, malgré la sécheresse, la Direction départementale a autorisé le déversement exceptionnel d’eau neuve depuis l’étang de Marcillé-Robert. Cette initiative n'a rien réglé alors que les causes de la pollution restent encore indéterminées. Lactalis précise que l'une de ses équipes est actuellement en train de nettoyer et de retirer les cadavres des poissons. La situation devrait revenir à la normale d'ici quelques jours. 
Un équipe de Lactalis récupère des poissons morts dans la Seiche / © Fédération de pêche Ille-et-Vilaine
Un équipe de Lactalis récupère des poissons morts dans la Seiche / © Fédération de pêche Ille-et-Vilaine





Sur le même sujet

Extrait du documentaire

Les + Lus