• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Redon: les salariés de Périn et Cie en grève

Les salariés de Périn et Cie sont en grève depuis le 5 février / © DR
Les salariés de Périn et Cie sont en grève depuis le 5 février / © DR

Des salariés de l'entreprise Périn et Cie de Redon sont en grève depuis mardi. Ils réclament une hausse des salaires et une remise à plat des primes et traitements qui diffèrent selon les sites d'implantantion de l'entreprise.
 

Par Maylen Villaverde

Depuis 5h du matin mardi dernier l'activité de l'entreprise Périn et Cie de Redon est à l'arrêt. Une quarantaine de salariés (sur 80) s'est mis en grève et bloque l'accès à l'entreprise qui fabrique des matériaux pour la construction. 

A Redon cela fait donc quatre jours ce vendredi que les salariés ont arrêté le travail. Mardi et mercredi leurs collègues d'Hennebont ont également fait grève.

Les employés demandent des revalorisations salariales et la mise en place de grilles de rémunération identiques pour tous les salariés du groupe. Périn et Cie compte 6 site en Bretagne : Redon, Bruz, Vern sur Seiche, Noyal-Pontivy, Hennebont, Bégard.

"Les primes d'équipe et les primes de fin d'année ne sont pas les mêmes selon les sites. Nous souhaitons une revalorisation salariale et plus d'égalité dans le traitement des employés. Il y a trop de disparités d'un site à l'autre. Par exemple la prime de fin d'année n'est touchée que par les salariés de Redon et de Vern-sur-Seiche" explique Yann Sebert, délégué du personnel.
 

Fin de non recevoir de la direction



Mercredi en fin d'après-midi des représentants du personnel ont été reçus par la direction de Redon mais les discussions n'ont pas abouti. Yann Sebert y était : "ils estiment que les salaires ont déjà progressé".

Les employés de la fabrication, les chauffeurs et les caristes ont décidé de poursuivre le mouvement en début de semaine prochaine.
 

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus