Affaire Babacar Gueye : une reconstitution a lieu à Rennes

Une reconstitution a été organisée ce jeudi 24 septembre à Rennes, dans l'immeuble où a été tué Babacar Gueye en 2015. Le collectif "Justice et Vérité pour Babacar" était présent sur les lieux. La famille en attend beaucoup, dénonçant une bavure policière au moment des faits. 
70 policiers ont pris position autour de l'immeuble rue Guy Ropartz à Rennes, ce 24 septembre, pour une reconstitution à la demande du juge d'instruction. Le procureur de la République, le magistrat ainsi que des experts en balistique et des légistes sont également présents. C'est là que Babacar Gueye a été tué en décembre 2015. Sa famille espère en savoir plus sur les circonstances qui ont conduit au décès du jeune homme.

Cinq ans après les faits, Awa Gueye, la soeur du jeune homme ne croit pas en la thèse de la légitime défense du policier. "C'est une journée que j'attendais, la version des policiers ne collent pas" dit-elle. 

Le policier impliqué a toujours déclaré avoir fait face à Babacar Gueye, alors que l'enquête a démontré que des tirs venaient de côté. Pour Frédéric Birrien, l'avocat du policier, il s'agit bien de légitime défense : " Mon client n'a pas eu d'autre choix, un, que de faire une sortie d'arme, deux, de reculer jusqu'au bout du bout. Après il était avec son collègue, il a tiré une première fois. L'individu, malheureusement se relève, revient vers lui. Il se retrouve acculé, il n'a pas d'autre choix que de faire usage de son arme à plusieurs reprises. Malheureusement." 

La reconstitution doit se dérouler jusqu'en début d'après-midi. Les témoins, notamment les habitants qui ont appelé la police, doivent être entendus.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité justice société police sécurité