Affaire Babacar Gueye : une reconstitution aura lieu à Rennes

Une reconstitution doit avoir lieu le 24 septembre prochain, à la suite de la mort de Babacar Gueye à Rennes, en décembre 2015. La famille évoque une bavure policière et attend beaucoup de cette reconstitution. 

Awa Gueye, la soeur de Babacar répond aux questions de la presse devant l'immeuble où son frère a trouvé la mort
Awa Gueye, la soeur de Babacar répond aux questions de la presse devant l'immeuble où son frère a trouvé la mort © A. Billet - France Télévisions
"Ils devront s'expliquer jeudi." Awa Gueye évoque la reconstitution des faits qui aura lieu le 24 septembre prochain à Rennes, à la suite de la mort de son frère en 2015. Elle attend ce moment, avec détermination.

"J'ai demandé cette reconstitution parce que les témoignages des policiers ne correspondent pas. Ils ont donné des versions différentes. Cette reconstitution est importante pour moi. Je veux des explications en face." a-t-elle précisé devant la presse ce 19 septembre. 

Les faits ont eu lieu dans la nuit du 2 au 3 décembre 2015. Babacar Gueye qui tenait un couteau de cuisine à la main, s’est effondré dans la cage d’escalier, touché par cinq balles tirées par un policier de la BAC, la brigade anti-criminalité. En 2016, l’enquête avait conclu à la légitime défense pour le fonctionnaire de police qui avait tiré. Awa Gueye conteste ces conclusions.

En 2017, après avoir déposé une plainte avec constitution de partie civile, elle a obtenu l’ouverture d’une information judiciaire, toujours en cours.

Selon une source proche du dossier, cette reconstitution représente une avancée pour la famille. En effet, la juge précédente avait uniquement requis la présence du policier mis en cause. Cette fois, ses collègues présents au moment des faits sont également convoqués. Des habitants, témoins seront aussi appelés. En revanche et selon cette même source, les pompiers et le SAMU ne devraient pas être présents, malgré les demandes de la famille de la victime.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice