Aménagement cyclable. Rennes expérimente son premier rond-point à la hollandaise

À Rennes, un grand rond-point dans le quartier des Gayeulles a été aménagé à titre expérimental à la hollandaise. Pour mieux les protéger, priorité est donnée aux cyclistes. La vitesse des voitures y est ralentie. C’est l’un des tous premiers ronds-points de ce genre en France.

Des îlots et des balisettes au cœur du rond-point pour isoler et sécuriser les cyclistes.
Des îlots et des balisettes au cœur du rond-point pour isoler et sécuriser les cyclistes. © Myriam Thiebaut

Depuis le 1er mars, le rond-point des Gayeulles offre un tout autre visage à ses très nombreux usagers. Voitures, transports en commun, mais aussi des vélos et piétons pour qui l’emprunter n’est jamais sans risque. Pour preuve, une vidéo publiée sur Twitter. 

Dans la plupart des cas, les pistes cyclables ne se limitent que par de simples marquages au sol, sans séparateur entre cyclistes et voitures. Désormais, au rond-point des Gayeulles, de véritables îlots au cœur du giratoire et la pose de balisettes jaunes devraient permettre de sécuriser ces espaces cyclables. 
 

Plan du nouvel aménagement du rond-point des Gayeulles.
Plan du nouvel aménagement du rond-point des Gayeulles.


"L’objectif de l’aménagement, c’est de réduire la place de la voiture pour que les conducteurs réduisent leur vitesse de manière forte, et qu’ils puissent avoir tous les angles disponibles pour bien voir les cyclistes et les piétons qui vont traverser", explique Valérie Faucheux, adjointe aux mobilités et déplacements de Rennes. 


Pas une année sans le décès d'un cycliste


Comme le rond-point des Gayeulles, la ville de Rennes a identifié 18 carrefours dangereux et totalise à elle seule la moitié des accidents routiers graves du département. Pas une année ne se passe sans qu’on ait à déplorer le décès d’un cycliste, voire plus. Un tel aménagement est donc très apprécié des associations d’usagers. Jugé indispensable pour accompagner la pratique du vélo.

"Avoir un réseau cyclable de qualité, c’est le socle du développement du vélo en France. Si vous n’avez pas ce socle, notre pratique n’augmentera pas. Malgré la mise en place à côté du vélo-école, d’incitations à l’achat, les gens ne se déplaceront pas à vélo s’ils se sentent en danger", estime Florian Le Villain, vice-président de l’association Rayon d’action.

L’aménagement du rond-point est expérimental. Des modifications pourraient être apportées après évaluation. L’aménagement définitif est prévu à l’horizon 2025.


Des progrès à faire 

Après l’installation de nouveaux feux clignotants pour permettre aux cyclistes de s’engager dans un carrefour avant les automobilistes, avant le démarrage de travaux du futur "réseau express vélo" pour relier sur des voies dédiées, les villes de la petite couronne, Rennes donne un coup d’accélérateur aux aménagements cyclables. 

Selon le dernier classement réalisé par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette, la ville n’avait décroché qu’un "Moyennement favorable". En Bretagne, seuls les aménagements cyclables de Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine) et Séné (Morbihan) ont été jugés favorables. Lorient ayant décroché un "plutôt favorable". Pour la fédération, il y a encore beaucoup à faire dans la région pour que les usagers soient incités à sortir leurs vélos du garage.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports sécurité routière société sécurité